Publié il y a deux ans aux Editions Atlantica, le livre de Roland Machenaud “A l’origine de la pelote basque, la main nue” révèle un pan d’Histoire sur la main nue. Témoignages d’anciens joueurs, présentation des étoiles montantes, avenir de cette spécialité… En presque 200 pages, le journaliste nous plonge dans ce monde magnifique de la pelote basque à main nue.

 

“Il nous tient à coeur de redire combien ce livre, certainement incomplet, est d’abord un cri d’amour pour la main nue, sport et culture du Pays Basque, et ensuite un hommage à tous ceux qui, bénévoles et responsables, en assurent la pérennité au sein de nos clubs”. Voici comment Roland Machenaud termine son ouvrage “A l’origine de le pelote basque, la main nue”, publié il y a deux ans ans aux Editions Atlantica.

Pourquoi présenter un livre sorti il y a déjà deux ans me direz-vous ? Après un rapide coup d’oeil à ma bibliothèque, ces mots “la main nue” écrits en rouge sur la tranche, m’ont refait de l’oeil, deux ans après ma première lecture. Et même si comme son auteur semble le penser, cet ouvrage est “certainement incomplet”, il est tout de même un puit d’informations sur la spécialité qui est la passion de milliers de joueurs, de pilotazale et autres entraîneurs. Alors pourquoi ne pas vous le (re)présenter ?

“Un livre de référence”

main nueEn dix chapitres, le journaliste Roland Machenaud vous fera plonger dans l’Histoire de la main nue, mais également son présent de l’époque et son avenir. Pour sa préface, Roland Machenaud a laissé sa plume à l’entraîneur le plus emblématique du Pays Basque Nord, le champion Pampi Laduche. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur celui qui parle de cet ouvrage comme d’un “livre de référence”.

En amuse-bouche (ou en introduction si vous préférez), le journaliste vous propose une balade dans l’Histoire de la pelote basque avant d’entrer dans le vif du sujet. Au fil des pages, on y apprend des infos sur les infrastructures, comme par exemple que le Trinquet Moderne de Bayonne est le plus grand trinquet du monde avec ses 1500 places, mais aussi des histoires comme la création du xilo, ce trou en bas à droite du frontis.

La création du joko berri
Pour les plus jeunes d’entre nous, ce livre est une mine d’or pour en apprendre plus sur les légendes de la pelote basque à main nue. Au détour d’un paragraphe, on y apprend aussi que le créateur du joko berri, ce jeu en demi-trinquet, n’est autre que le grand Ximun Haran.

Jeunes joueurs et moins jeunes se partagent l’affiche dans ce livre où on entend parler des nouveaux champions de la main nue tels Baptiste Ducassou, Peio Larralde et Bixintxo Bilbao puis quelques pages plus loin on peut lire des témoignages de Manu Martiarena, Patrick Oçafrain ou Philippe Carricart (la liste est loin d’être exhaustive). Pansements et protection des mains, petit détour culturel pour voir comment la pelote a été traitée en art pictural, sont également de la partie.

Petit plus, en annexe, un lexique a été créé pour que vous ne soyez pas perdus avec tout le langage de la pelote (à retrouver aussi de façon non exhaustive sur ce lien). Des fiches des joueurs en Elite pro à l’époque de la sortie du livre ont également été insérées à la fin du livre, juste avant un tableau des palmarès en Championnats de France individuel et par équipes. Un bon moyen de se souvenir des records de certains joueurs.

On ne pourrait pas présenter ce livre sans parler des photos qui le composent. Signées Kepa Etchandy et Roland Machenaud, elles illustrent à merveille cet ouvrage et apportent, tout comme les textes, un hommage aux joueurs et à la pelote basque à main nue en général.

Seul petit bémol, les quelques fautes d’orthographe qui se sont glissées par ci par là dans les textes. Mais on pardonnera l’auteur qui nous fait vivre de véritables bons dans le temps, comme si on y était. Et pour ne pas gâcher le tout, il donne même quelques pistes pour l’avenir de la pelote comme par exemple la place des femmes dans ce monde si masculin.

Un article de plusieurs pages ne suffirait pas à résumer ce magnifique ouvrage qui nous donne envie de le lire et même de le relire. Alors n’hésitez pas, achetez-le ici, installez-vous bien confortablement dans votre fauteuil et partez à la découverte de la pelote basque à main nue.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.