Ospital-Ducassou et Larralde-Bilbao se retrouvent en finale du tournoi de Garindein. Cette fois dans les conditions de jeu internationales.

Dimanche matin, Ospital-Ducassou et Larralde-Bilbao se retrouveront à Garindein pour la revanche de la finale de Mendionde. Les deux équipes ont réussi à se qualifier pour la finale du tournoi qui se joue en trinquet argentin, dans les mêmes conditions que les prochains championnats du monde de Barcelone. Un bon entraînement pour les pilotari, trois semaines avant l’échéance.

Peio Larralde et Bixintxo Bilbao ont éliminé Waltary Agusti et Ximun Lambert en demi-finale en deux manches (15-8 ; 15-8). “Ça a été un peu compliqué au début parce qu’on jouait comme en trinquet avec un filet du fond. Il fallait régler son jeu. Il y’a moins de possibilités de faire des points”, précise Peio Larralde. Les deux récents vainqueurs du tournoi de Mendionde se sont rapidement acclimatés et ont fait la course en tête dans la première manche (8-7 ; 9-8 ; 15-8). La seconde manche a été plus bataillée. Waltary Agusti et Ximun Lambert ont bien débuté la manche (6-3) mais Larralde-Bilbao ont été plus costauds et ont remporté le jeu de patience qu’implique la modalité du trinquet argentin pour égaliser à 8 partout et s’imposer finalement 15-8.

La deuxième demi-finale s’est également jouée en deux manches mais cela aurait été plus compliqué pour Ospital-Ducassou. Après une première manche maîtrisée de bout en bout (9-5 ; 11-6 ; 15-7), Ospital-Ducassou ont eu du mal à enchaîner sur leur lancée. “En deuxième manche on a eu un léger relâchement, concède Baptiste Ducassou. Les dix premiers points je ne levais plus du tout la pelote, je laissais toues les pelotes dans le 1 à Julien qui était en confiance, qui tirait, qui avait de la réussite dans ses initiatives. Dès l’instant que j’ai pu éloigner un peu le jeu, Mathieu a pu rentrer dans de meilleures conditions et ça a fait la différence”. Menés 10-5 par Etchegaray-Guichandut, Ospital-Ducassou ont renversé la situation, égalisé à 10 partout et l’ont finalement emporté 15-11 dans cette seconde manche.

Dimanche, à partir de 11h, Ospital-Ducassou tenteront de prendre leur revanche sur Larralde-Bilbao, qui les ont battus la semaine passée en finale du tournoi de Mendionde. “Ça s’annonce très compliqué de nouveau. Peio et Bixintxo sont sur leur pic de forme alors que nous on est plutôt dans la phase descendante”, annonce Baptiste Ducassou.

Larralde-Bilbao c/ Waltary-Lambert

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.