Ce lundi 26 juin, au trinquet Anderenia de Saint-Jean-de-Luz, Etchegaray et De Ezcurra n’ont pas été à la fête, battus sèchement 40-21 par Larralde et Palomes.

Ce n’était pas leur jour. Ce lundi 26 juin, au trinquet Anderenia de Saint-Jean-de-Luz, Julien Etchegaray et Pascal de Ezcurra ont manqué leur entame de finale, ce qui les a pénalisés sur la fin. Largement dominés dès les dix premiers points (10-2) par Larralde et Palomes, Etchegaray et De Ezcurra n’arrivaient pas à trouver leur rythme et rentrer dans la partie.

Larralde et Palomes de leur côté enfonçaient le clou jusqu’à la mi-partie (15-3 ; 20-6) grâce notamment à un Peio Larralde qui attaquait aussi bien en bas à droite qu’à gauche et qui plaçait quelques amortis. C’est à la mi-partie qu’Etchegaray et De Ezcurra ont profité de quelques fautes commises par Mickaël Palomes pour se ressaisir et enchaîner sept points d’affilée (13-20).

Il en fallait plus pour déstabiliser Larralde et Palomes qui continuaient sur leur lancée. “D’entrée on a vu qu’en mettant de la vitesse et en éloignant le jeu au maximum on était en position d’attaquer à chaque fois donc on s’est forcé de le faire pendant 40 points”, soulignait Peio Larralde, après la partie. L’avant Hazpandar en remettait une couche en plaçant quelques buts au filet du fond (25-14 ; 26-14). Etchegaray et De Ezcurra se sont accrochés jusqu’au bout, en vain. Ils se sont inclinés 40-21.

Peio Larralde a renoué avec la victoire ce lundi soir, après une période sans tournoi gagné, comme il le précise : “depuis le championnat j’étais assez loin de mon niveau, je n’ai pas réussi à gagner de tournoi. Aujourd’hui, ça fait plaisir de remporter ce tournoi, j’espère que ça va être le premier d’une longue série”. Prochain objectif : Arcangues. Il jouera aux côtés d’Antton Amulet ce samedi 1er juillet, contre Laurent Lambert et son coéquipier du jour, Mickaël Palomes. Une partie de barrage qui pourrait lui ouvrir les portes des demi-finales. “J’espère qu’on va faire une meilleure prestation qu’à Armendarits”, annonce le pilotari. Julien Etchegaray, lui, est qualifié d’office en demi-finale, aux côtés de Baptiste Ducassou.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.