En remportant leur quatrième victoire en Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes, Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou se hissent à la première place du groupe A.

En l’absence de Bixintxo Bilbao, blessé au tendon d’Achille, la victoire semblait déjà acquise pour Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou qui devaient affronter Peio Larralde et Alain Migueltorena, ce samedi 1er avril, à Saint-Pée-sur-Nivelle. Victoire il y a eu pour leur quatrième partie de Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes, mais elle n’aura pas été si facile à obtenir.

Comme à leur habitude, Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou ont mis du temps à se mettre dans la partie. Un peu moins que pour leurs précédentes rencontres mais ils étaient tout de même menés 8-2. Grâce à quelques points plantés à droite qui ont pris de cours Larralde et Migueltorena, Ospital et Ducassou ont petit à petit réduit l’écart jusqu’à égaliser à 10 partout.

Ils se faisaient repasser devant puis égalisaient de nouveau à 12 partout. A ce moment là, Ospital et Ducassou ont durci le jeu en mettant la pression à Alain Migueltorena, qui ne faisait pas que figure de remplaçant, pour mener 20-16 à la mi-partie. Une avance qu’ils garderont jusqu’à la fin mais Larralde et Migueltorena restaient tout de même à quelques points derrière, toujours prêts à recoller au score. “On n’a pas réussi à les distancer et on commence les parties pas très bien. On prend de suite quelques points et après on les égalise assez vite mais il faudra qu’on essaie de se régler dès le départ pour faire une meilleure entame dans les prochaines parties”, confiait Mathieu Ospital après la partie.

Menés 33-23 en fin de partie, Larralde et Migueltorena ne se sont pas laissés abattre et ont tenu tête à Ospital et Ducassou jusqu’à la fin. A 30-35 pour Larralde et Migueltorena, tout était encore possible mais Ospital et Ducassou n’ont pas voulu trainer et ont conclu la partie 40-30. Pour leur dernière partie de poule, Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou affronteront Alexis Inchauspé et Antton Amulet, le lundi 10 avril, à Saint-Jean-Pied-de-Port. Peio Larralde, et peut-être Bixintxo Bilbao s’il récupère d’ici là, affrontera Waltary-Guichandut vendredi 7 avril. Une partie qui se jouera en dehors du Pays Basque, à Pau.

En groupe B, Laurent Lambert et Mickaël Palomes se sont fait peur pour leur dernière partie de poule. Jusque-là invaincus, ils ont bien failli engranger leur première défaite face à Vincent Elgart et Pascal de Ezcurra. Au coude à coude jusqu’à dix partout, Lambert et Palomes prenaient l’avantage jusqu’à la mi-partie où leurs adversaires égalisaient à 22 partout.

Profitant d’un petit passage à vide de Lambert et Palomes, Vincent Elgart et Pascal de Ezcurra en profitaient pour creuser l’écart et mener 29-22. Mais Lambert et Palomes ne l’entendaient pas de cette oreille et voulaient remporter cette partie et s’assurer de la première place de la poule. Synonyme d’une qualification pour la partie de barrage contre la quatrième équipe du groupe A. Ils égalisaient donc à 30 partout et gardaient ensuite l’avantage jusqu’à la fin de la partie. A 38-32, ils auront eu un deuxième petit coup de mou qui ne les empêchera pas de s’imposer 40-35.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.