Le Championnat de France de pelote Elite pro individuel tout juste terminé, les joueurs doivent se concentrer pour le championnat par équipes. Petite nouveauté cette année : six équipes ont été formées en groupe A et seulement quatre en groupe B.

La saison des tournois de pelote par équipes reprend avec le Championnat de France Elite pro en deux à deux. Début des hostilités vendredi 3 mars, au trinquet d’Arcangues. Comme les années précédentes, deux groupes ont été formés. La petite nouveauté se trouve dans le nombre d’équipes. En groupe A, six binômes s’affronteront et en groupe B quatre. L’an dernier, cinq équipes composaient chaque groupe. “C’est la commission qui a décidé ça, souligne Lilou Etcheverria, président de la Fédération française de pelote basque. Il était compliqué de mettre certains joueurs en groupe B donc on a rajouté une équipe de plus en groupe A”.

Les champions de France 2015 de nouveau partenaires


On retrouve cette année deux équipes du groupe B de l’an dernier en groupe A, à savoir Inchauspé-Amulet (champions de France groupe B) et Etchegaray-Lazcano. Ces derniers qui avaient commencé en groupe B avaient remporté la partie de barrage contre Lambert et De Ezcurra. Ils avaient fini le championnat en groupe A. En demi-finale, ils étaient passés tout prêt d’un exploit contre Bielle-Ducassou. Ils s’étaient inclinés d’un seul point.

Cette année, Etchegaray et Lazcano auront sûrement envie de réitérer leur performance. La tâche sera tout de même ardue puisque sur le papier, on ne peut pas dire que les équipes soient très équilibrées. En groupe A, on retrouve les champions de France 2015, Peio Larralde et Bixintxo Bilbao, qui voudront sûrement regagner un titre ensemble. Bixintxo Bilbao ferait d’une pierre de coup et pourrait remporter un troisième titre consécutif. Les deux finalistes du tête à tête Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou, anciens adversaires, seront à présent partenaires. Ces deux binômes seront les favoris de ce championnat.

Derrière on retrouve Waltary-Guichandut, Bielle-X. Lambert, Inchauspé-Amulet et Etchegaray-Lazcano. Pour le président de la FFPB “Waltary n’a pas encore dit son dernier mot. Même si certaines équipes peuvent paraître favorites sur le papier, les parties se jouent sur le terrain. Aux autres équipes de montrer qu’elles sont aussi bonnes”. En groupe B, on retrouve Laurent Lambert et Pascal de Ezcurra (ils étaient l’an dernier en groupe A) associés respectivement à Mickaël Palomes et Vincent Elgart. Les deux autres équipes sont formées par Olçomendy-Bénesse et Monce-Lucu.

Une partie en dehors du Pays Basque


A noter aussi que cette année, une partie s’exportera en dehors des frontières du Pays Basque, jusqu’à Pau. “Cela fait plusieurs années que les Palois réclament des parties d’Elite pro”. Voeu exaucé. Elle aura lieu le vendredi 7 avril, à 20h30, et opposera Larralde-Bilbao à Waltary-Guichandut.

Comme l’an dernier, une partie de barrage se jouera entre l’équipe du groupe A classée 4e et la 1re équipe du groupe B. Le vainqueur jouera la demi-finale du groupe A et le vaincu celle du groupe B. En groupe A, les trois premières équipes seront qualifiées directement pour les demi-finales. La 5e équipe descendra d’office en groupe B pour jouer les demi-finales et la 6e équipe sera éliminée du championnat. En groupe B, les 2e et 3e équipes joueront les demi-finales et la 4e équipe sera éliminée.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.