Le demi-finaliste de l’an dernier fait son entrée dans le Championnat de France Elite pro en individuel ce samedi 21 janvier, à Villefranque. Il affronte Peio Guichandut pour se qualifier directement pour la liguilla.

“Bixintxo est un joueur très très physique, il a de très nombreuses qualités pour jouer en tête à tête. Je ne sais pas encore quelle stratégie je vais employer mais je sais que la partie va être compliquée à négocier pour moi”. C’est ce que Peio Guichandut annonçait après sa victoire contre Antton Amulet le 6 janvier dernier.

Initialement prévue samedi dernier, sa partie de Championnat de France Elite pro en individuel contre Bixintxo Bilbao a été repoussée d’une semaine, ce dernier ayant la grippe. Ce samedi 21 janvier, à 18h, les deux pilotari s’affronteront au trinquet de Villefranque pour une place en liguilla. Le vainqueur retrouvera non moins que le tenant du titre du championnat, Peio Larralde (qui a reçu l’Oscar du sport Sud Ouest pour le Pays Basque cette semaine).

Si le Ziburutar a manqué de peu les demi-finales du Super Prestige au mois de décembre dernier (il avait perdu 37-40 contre Mikel Gonzalez), il avait tout de même montré qu’il revenait au niveau après plusieurs mois sans résultats probants. Peio Guichandut, de son côté, n’avait pas brillé au Super Prestige mais il a pour lui une victoire déjà engrangée en tête à tête contre Bixintxo Bilbao. Il l’avait battu au mois de mai dernier à l’occasion du tournoi d’Ascain organisé pour la première fois en 2016. Il avait accédé à la finale face à Baptiste Ducassou. Les échanges risquent d’être musclés ce samedi à Villefranque.

© Marc Mittoux

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.