Les phases de poules touchent à leur fin dans ce Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes. Larralde et Bilbao ont engrangé leur quatrième et dernière victoire, ce vendredi, à Pau, face à Waltary-Guichandut.

Après quinze jours sans jouer ensemble, Peio Larralde et Bixintxo Bilbao se sont retrouvés ce vendredi, à Pau, pour affronter Waltary Agusti et Peio Guichandut. Souffrant d’une tendinite au tendon d’Achille, l’arrière Ziburutar avait dû faire l’impasse la semaine précédente à Saint-Pée-sur-Nivelle, pour la Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes. A Pau, il est revenu avec un peu d’appréhension : “ça faisait un petit moment que je ne m’entraînais plus à cause de la douleur. J’avais très peur au début. J’ai commencé à jouer un peu en marchant mais petit à petit j’ai pris confiance”.

Un manque de confiance qui s’est vu en début de rencontre. Les champions de France 2015 ont eu du mal à rentrer dans la partie et en face, Waltary Agusti et Peio Guichandut leur tenaient la dragée haute. Menée 6-1, la paire basco-cubaine a rapidement recollé au score à 7 partout. Puis a pris la tête à partir de 11-10. Les points se jouaient rapidement et Waltary et Guichandut commençaient à prendre le large vers la mi-partie (18-12).

Mais Larralde et Bilbao ne l’entendaient pas de cette oreille et revenaient petit à petit pour égaliser à 18 partout. “Chaque point était disputé, avec Peio on a eu un peu de mal à rentrer dans la partie mais il fallait se faire mal aujourd’hui et on a bataillé jusqu’au dernier point”, confiait Bixintxo Bilbao à l’issue de la partie. A partir de 18 partout, les champions de France 2015 ont pris l’avantage mais se sont fait rattraper à 23 partout. Waltary et Guichandut sont repassés devant le temps que Larralde et Bilbao recollent au score à 25 partout. La septième et dernière égalisation de la partie.

A partir de ce moment, Peio Larralde a commencé à rentrer plus de buts (il en a inscrit douze au total) pour mener rapidement 35-26. “Au début Peio n’arrivait pas trop à rentrer de buts, il a changé au milieu de la partie, il a commencé à buter beaucoup plus tendu et je pense qu’on a réussi à faire mal à Peio comme ça”, soulignait Bixintxo Bilbao. Il ne restait plus qu’à conclure la partie, 40-31, sur un but gagnant de Larralde.

Waltary et Guichandut devraient donc logiquement devoir affronter la première équipe du groupe B, Lambert-Palomes, en partie de barrage le 14 avril prochain.

Vidéo de la partie :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.