Ce mardi après-midi a lieu la dernière journée de la Coupe du monde à Anglet et Biarritz. La France a réussi à se qualifier dans quatre des cinq spécialités représentées.

Quatre sur cinq. La France aura fait un beau parcours en coupe du monde en se qualifiant pour quatre des cinq spécialités jouées depuis mercredi dernier (main nue individuelle, main nue par équipes, paleta cuir, pala corta, cesta punta). Il reste encore une marche à franchir et pas des moindre. Cet après-midi se joueront toutes les finales à El Hogar (main nue, paleta cuir, pala corta) et au Jai Alai de Biarrtiz (cesta punta).

En main nue individuelle, Patxi Etchegaray s’est incliné en deux manches face au Mexicain Àlvarez (10-4 ; 10-3). Dominé de la tête et des épaules, le Français mené 7-2 dans la première manche a tenté une remontée (7-4) mais n’a pas réussi à égaliser. Dans la seconde manche, à seulement deux points de son adversaire (5-3), Patxi Etchegaray a été débordé au but par le Mexicain qui s’est envolé vers la finale (10-3) en inscrivant quatre buts gagnants d’affilée. Le Mexique sera opposé à l’Espagne en finale.

En main nue par équipes, les Français ne se sont pas fait peur face aux Cubains. La première manche n’aura été qu’une formalité (10-0). Dans la deuxième manche, les Cubains ont un peu plus joué, surtout l’avant Valdez. Lafitte et Mendy ont vite compris qu’il fallait jouer sur l’arrière, qui craquait petit à petit. Victoire 10-3 et ticket validé pour la finale qu’ils joueront contre les Espagnols. Ces derniers ont remporté la première manche contre le Mexique 10-5 et ont dû batailler jusqu’au dernier point dans la deuxième pour éviter une troisième manche. Les Mexicains se sont accrochés comme des lions jusqu’à la fin mais les Espagnols auront été plus forts (10-9).

Côté paleta cuir et pala corta, les Français se sont aussi qualifiés en deux manches. En paleta cuir, Casteran et Chatellier ont dû s’accrocher face aux Espagnols Ayarra et Labiano. Mais ils ont réussi à se qualifier pour la finale en s’imposant 15-13 ; 15-13. Ils joueront contre l’Argentine. En pala corta, Necol et Brefel sont venus à bout des Cubains Jardines et Fernandez 15-7 ; 15-4. Ils seront également opposés à l’Argentine en finale.

Surprise du côté de la cesta punta avec l’élimination de l’équipe A Olha-Irastorza face aux Espagnols Goikoetxea-Ekihegoi. Ils se sont inclinés en trois manches. Après une première manche perdue 15-7, les Français se sont ressaisis pour remporter la seconde 15-11. Mais ils ont craqué dans la troisième 10-1. La France sera malgré tout présente en finale ce mardi soir. Olharan et Etcheto ont battu l’Espagne en deux manches 15-9 ; 15-10. Ils affronteront donc l’Espagne.

Les demi-finales à El Hogar (main nue, paleta cuir, pala corta) débuteront cet après-midi à 14h30. La finale de cesta punta viendra clore cette coupe du monde, à 21h, au Jai Alai de Biarritz.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.