Julien Etchegaray et Baptiste Ducassou ont dû se faire mal ce dimanche matin pour venir à bout de Waltary Agusti et Ximun Lambert. Ils joueront en finale contre Peio Larralde et Antton Amulet.

Julien Etchegaray et Baptiste Ducassou ont dû faire preuve de patience, ce dimanche matin, en demi-finale du tournoi d’Arcangues. Alors qu’ils avaient bien commencé la partie (6-0), ils ont laissé Waltary et Lambert les égaliser à 7 partout.

Grâce à plusieurs buts gagnants de Waltary dans la première moitié de partie, les rouges prenaient l’avantage mais n’arrivaient pas vraiment à distancer leurs adversaires. Toujours à quelques points derrière, Etchegaray et Ducassou attendaient patiemment le moment d’égaliser. Un moment qui a mis du temps à arriver. A plusieurs reprises, ils revenaient à un point de leurs adversaires (9-10 ; 15-16 ; 17-18). Sans succès. Il aura fallu attendre la deuxième moitié de partie pour voir Etchegaray et Ducassou égaliser à 22 partout.

“Il y a eu un grand Baptiste aujourd’hui”
A partir de ce moment-là, les deux équipes étaient sur les dents, ne voulant rien lâcher ni l’une ni l’autre. Waltary et Lambert repartaient devant mais se faisaient rattraper grâce à Julien Etchegaray qui rentrait un but gagnant au bon moment pour égaliser de nouveau à 25 partout. Les blancs ne prenaient toujours pas l’avantage et Waltary-Lambert profitaient d’une baisse de régime de Julien Etchegaray pour reprendre un peu d’avance.

Une avance de courte durée puisqu’Etchegaray et Ducassou égalisaient une fois de plus à 28 partout puis 30 partout. La dernière dizaine approchant, Baptiste Ducassou redoublait d’effort pour faire passer son équipe devant (31-30). Waltary et Lambert égalisaient de suite pour rester dans la partie. Deux nouvelles égalisations à 32 et 33 faisaient monter la pression. Et là, Etchegaray et Ducassou ont réussi à resserrer les rangs et inscrire six points d’affilée (grâce notamment à deux buts gagnants et un xare d’Etchegaray) pour n’être plus qu’à un point de la victoire (39-33).

Waltary et Lambert y croyaient encore et ont fait douter leurs adversaires le temps de quelques points pour revenir à 35-39. Ils se sont finalement inclinés 35-40 après une partie marathon de presque une heure et demie. “On savait que ça allait être dur, Waltary était en forme, Ximun aussi avait fait une très bonne partie de barrage. Heureusement il y a eu un grand Baptiste aujourd’hui. On ne s’est pas démobilisés”, confiait Julien Etchegaray après la partie.

Etchegaray et Ducassou vont devoir récupérer pour la finale qui se jouera le vendredi 14 juillet prochain, à 11h. Ils affronteront Peio Larralde et Antton Amulet qui se sont qualifiés après le forfait de Mathieu Ospital, blessé au nez.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.