Après la finale interrompue de l’an dernier entre Larralde-Ducassou et Waltary-Bilbao, c’est cette fois la première demi-finale qui a été arrêtée suite au forfait de Mathieu Ospital, au tournoi d’Arcangues.

C’est à se demander si le trinquet d’Arcangues n’est pas maudit. L’an dernier, Peio Larralde se blessait à la cheville en finale du tournoi. Cette année, le sort s’est acharné contre Mathieu Ospital. En pleine partie, le pilotari a malencontreusement pris une pelote renvoyée par son coéquipier, Peio Guichandut, en pleine figure. Résultat des courses : un nez cassé. Mathieu Ospital n’a pas pu finir la partie. Peio Larralde et Antton Amulet sont donc directement qualifiés pour la finale qui se jouera le 14 juillet prochain.

Sans cet incident, Mathieu Ospital et Peio Guichandut étaient tout de même mal partis pour l’emporter. Pas à leur meilleur niveau, les deux joueurs subissaient le jeu de leurs adversaires qui ont rapidement pris l’avantage dans la première dizaine (10-6) et ont ensuite creusé l’écart (15-6). Guichandut, pas assez précis, commettait des fautes. Tout comme Mathieu Ospital qui n’était pas en réussite sur ses attaques.

Alors qu’ils menaient 16-8, Peio Larralde et Antton Amulet ont littéralement laissé leurs adversaires sur le carreau en marquant neuf points d’affilée. Au moment de l’incident, Larralde et Amulet menaient 26-9. Ils se seraient sans doute logiquement imposés. Ils doivent maintenant attendre de connaître leurs adversaires. La deuxième demi-finale opposera Etchegaray-Ducassou à Waltary-Lambert, ce dimanche à partir de 11h.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.