Waltary Agusti et Baptiste Ducassou se sont imposés à Armendarits, ce dimanche 25 juin. Menés en début de partie, ils ont réussi à renverser la vapeur face à Mathieu Ospital et Ximun Lambert.

Ce dimanche 25 juin, au trinquet d’Armendarits, Waltary Agusti et Baptiste Ducassou se sont fait peur pendant la première moitié de la partie. Les deux joueurs auront eu un peu de mal à trouver leur rythme tandis que leurs adversaires, Mathieu Ospital et Ximun Lambert prenaient les choses en main. Waltary et Ducassou ne se laissaient pas distancer pour autant et restaient toujours deux ou trois points derrière, à l’affût de l’occasion d’égaliser. Une occasion qui s’est présentée à 9-8 et 14-13.

Mais Ospital et Lambert tenaient bon le temps de quelques points. Patients, Waltary et Ducassou ont réussi à égaliser à 19 partout en logeant la pelote au filet du fond. Ils prenaient l’avantage pour la première fois de la partie (20-19) et se refaisaient égaliser à 20 partout. Ils ont ensuite garder la main jusqu’à la fin de la partie en partant sur une stratégie simple : jouer un maximum de pelotes sur Ximun Lambert. Stratégie qui a payé : “quand ils sont passés devant ça a été dur. J’ai baissé un peu physiquement”, confiait Ximun Lambert après la partie.

“Baptiste est costaud et ne lâche rien”

Encore à quelques points derrière leurs adversaires à l’arrivée de la dernière dizaine (24-29), Mathieu Ospital et Ximun Lambert n’ont plus marqué un seul point. La faute à un Waltary qui s’est réveillé au but (il en a inscrit trois dans la dernières dizaine) et a conclu les points soit à droite, soit au filet. “Baptiste est costaud et ne lâche rien. C’est compliqué de jouer contre lui. Après Waltary quand il a la belle pelote il finit et c’est ce qui s’est passé sur la dernière vingtaine”, analyse Ximun Lambert.

Les quatre joueurs vont maintenant se concentrer sur le tournoi d’Arcangues qui commence samedi prochain. Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou sont qualifiés pour les demi-finales qu’ils joueront respectivement avec Peio Guichandut et Julien Etchegaray. Waltary Agusti et Ximun Lambert joueront ensemble contre Mikel Gonzalez et Bixintxo Bilbao.

En lever de rideau, Maxime Etcheverry et Ion Iturbe ont coiffé la txapela du tournoi Open. Ils se sont imposés 40-36 face à Vincent Bideondo et Alain Migueltorena. Après un début de partie où chaque équipe a pris l’avantage chacune son tour, se sont finalement Etcheverry et Iturbe qui se sont échappés à la mi-partie (20-13 ; 25-18 ; 30-21). Alors que la victoire leur semblait acquise, Etcheverry et Iturbe se sont laissés rattraper. Menés 25-33, Vincent Bideondo et Alain Migueltorena ont repris le but et sont revenus à un point de leurs adversaires (32-33).

Etcheverry et Iturbe reprenaient un peu d’avance (36-33) mais cette fois Bideondo et Migueltorena recolleront au score 36 partout. Ils ne réussiront toutefois pas à conclure la partie, en commettant l’un comme l’autre une faute, laissant leurs adversaires s’imposer 40-36. A noter qu’à 27-21 pour Etcheverry et Iturbe, ces derniers ont remporté un point fou qu’ils ont bien failli perdre à plusieurs reprises mais Maxime Etcheverry remettait des pelotes irrattrapables. Les deux joueurs auront même échangé leur poste le temps de quelques échanges. Un point marathon qu’ils ont remporté après une faute de Bideondo.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.