Les parties du 3e tour du Super Prestige se jouent ce lundi entre Lambert / Guichandut et Etchegaray / Bilbao. Attention les horaires ont changé.

Ce lundi, à partir de 16h (et non 15h comme la semaine passée), se jouent le 3e tour du Super Prestige au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port. En première partie, Ximun Lambert affronte Peio Guichandut. S’il a très bien démarré la compétition en battant Alain Migueltorena 40-17, Peio Guichandut n’est pas encore assuré d’arriver en quarts de finale. En face, il aura un joueur de bon niveau en tête à tête, qui laisse très peu de pelotes au milieu et tranche le point dès qu’il en a l’occasion. Ximun Lambert, de son côté, annonce : “Peio c’est le joueur qui a des jours avec et des jours sans. S’il est dans un bon jour ça va être compliqué, s’il est dans un mauvais jour ça peut être facile. Ça va dépendre de lui je pense”. Réponse tout à l’heure, à 16h. Le vainqueur affrontera en quarts de finale Mikel Gonzalez. L’an dernier, le Bizkaitar avaient accédé aux demi-finales en partant du 1er tour. Il sera sûrement un adversaire dont il faudra se méfier.

La seconde partie opposera Julien Etchegaray et Bixintxo Bilbao. Ce dernier a bien failli passer à la trappe dès son premier tour (2e tour du tournoi) face à un Mickaël Darmendrail qui a crânement joué sa place. Le Ziburutar a malgré tout réussi à l’emporter 40-28 en accélérant le jeu sur le jeune Elite pro qui n’a pas pu suivre le rythme. Mais face à Julien Etchegaray, Bixintxo Bilbao devra beaucoup mieux commencer sa partie s’il espère se qualifier pour les quarts de finale et retrouver Mathieu Ospital. Après sa partie face à Mickaël Darmendrail, Bixintxo Bilbao confiait : “je vais essayer de garder Etchegaray derrière et de construire le point. On sait qu’en tête à tête dès qu’on a la pelote pour finir il faut trancher. Je vais essayer de faire une partie complète et prendre plaisir”. Julien Etchegaray, lui, aura connu un premier tour un peu particulier puisqu’il n’aura pas fini sa partie contre Antton Amulet. Ce dernier s’est blessé (hernie inguinale) alors qu’il était mené 33-25. On lui souhaite d’ailleurs un bon rétablissement. Il est toutefois certain que l’Irisartar aura envie de continuer le tournoi et fera tout pour l’emporter contre le champion de France par équipe.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.