Coéquipiers l’an dernier, Peio Larralde et Peio Guichandut seront aujourd’hui adversaires. Tenants du titre, ils se sont tous les deux qualifiés pour la finale du Masters de Bayonne.

Ce dimanche, à 11h, au trinquet Moderne Jean-Marie Mailharro, Peio Larralde et Peio Guichandut remettent leur titre en jeu. Ils l’ont remporté ensemble l’an dernier mais un seul pourra le regagner cette année. Pour Peio Larralde, cela pourrait être le quatrième d’affilée. Pour Peio Guichandut le deuxième.

Peio Larralde et Antton Amulet ont remporté facilement leur demi-finale contre Bengoetxea et Ducassou, le mercredi soir. Ils se sont imposés 40-23 après une prestation en demi-teinte de leurs adversaires. De leur côté, Waltary Agusti et Peio Guichandut ont dû batailler jusqu’au dernier point contre Mathieu Ospital et Bixintxo Bilbao. Ils se sont imposés 40-37 au terme d’une partie à rebondissements qui aurait aussi bien pu tourner en faveur d’Ospital et Bilbao.

Après la rencontre, Peio Guichandut confiait d’ailleurs “c’est l’une des parties les plus dures que j’ai faites”. La clé de cette finale sera évidemment la récupération de Waltary et Guichandut qui seront peut-être moins frais physiquement que leurs adversaires. En revanche, ils viendront tout aussi motivés : “on va venir remontés comme des balles et essayer de donner le meilleur de nous-mêmes et qui sait peut-être accrocher la victoire”, annonce Peio Guichandut.

Du côté de leurs adversaires, Peio Larralde aura sans doute envie de continuer sa collection de titres au Masters. Son coéquipier, Antton Amulet, pourrait remporter son premier titre, pour sa première participation.

Avant cette partie aura lieu la finale des jeunes de moins de 22 ans pré-sélectionnés pour les prochains championnats du monde. Bideondo-Larralde affronteront Echeverria-Saint-Paul, à partir de 10h.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.