Larralde-Bilbao et Waltary-Ducassou se sont qualifiés pour la finale du tournoi de Bidart. Ils s’affronteront dimanche matin. Les perdants, eux, joueront à Lohitzun en fin d’après-midi le même jour.

Ce jeudi soir, au mur à gauche Kiroleta, les favoris ont tous tenus leur rang en demi-finale du tournoi de Bidart. Les champions de France d’abord l’ont emporté face à Mathieu Ospital et Ximun Lambert. Ils n’ont jamais vraiment été inquiétés de toute la partie et ont fait la course en tête du début à la fin sans une égalisation. Malgré tout, Larralde et Bilbao ont dû batailler sur certains points pour venir à bout de leurs adversaires. A l’avant, Mathieu Ospital tranchait quelques points à droite, en surprenant à plusieurs reprises Peio Larralde.

Mais les champions de France forment une équipe bien huilée et une fois que la machine était lancée, il n’y avait plus grand-chose à faire (12-8 ; 17-8). Après la mi-partie, Larralde et Bilbao en ont rajouté une couche pour avoir une avance confortable (26-16 ; 31-16). Ils auront toutefois eu du mal à conclure la partie. A 39-24, les champions de France ce sont un peu relâchés, laissant leurs adversaires inscrire quatre points d’affilée. Il en fallait plus pour espérer voir un 39 partout. Larralde et Bilbao ont conclu la partie 40-28 après 1h20 de jeu.

La seconde demi-finale aura été plus bataillée sur le début mais finalement plus courte (environ 50 minutes). Waltary a eu un peu de mal à s’adapter à la modalité du joko berri et commettait des fautes inhabituelles pour lui. Son coéquipier, Baptiste Ducassou, démarrait lui aussi la partie tranquillement, laissant Etchegaray et Amulet rester au contact (8-7 ; 13-13). Ces derniers ont même pris l’avantage après la première dizaine (14-13). Mais Waltary et Ducassou ont vite douché leurs espérances (20-16 ; 26-17). Etchegaray et Amulet n’auront pas réussi à re égaliser jusqu’à la fin de la partie, laissant Waltary et Ducassou mener la danse. Ils s’inclinent 40-22.

Larralde et Bilbao devront faire attention à Waltary et Ducassou ce dimanche, en finale, car ces derniers en avaient encore largement sous la semelle face à Etchegaray et Amulet. Si Baptiste Ducassou remporte la finale dimanche (à 11h), il décrochera son neuvième titre de la saison d’été. A 10h, le lever de rideau se jouera entre Etcheto-Endara et Dizabo-Dufau.

Les perdants de ces demi-finales n’auront pas tout perdu. Dimanche, à 18h, ils joueront la partie de Lohitzun. Mais pour une fois, les deux avants (Ospital et Etchegaray) seront opposés aux deux arrières (Amulet et Lambert). Ne reste plus qu’à savoir qui changera de poste pour l’occasion. A vos pronostics !

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.