Ximun Lambert s’est qualifié pour le prochain tour du Championnat de France Elite pro en individuel, face à Peio Guichandut. Il affrontera Bixintxo Bilbao lundi prochain, au trinquet Garat.

Après sa défaite au Super Prestige face à Peio Guichandut, Ximun Lambert a pris sa revanche en Championnat de France Elite pro individuel. La partie avait pourtant bien commencé pour Peio Guichandut qui était devant au score jusqu’à la mi-partie (8-1 ; 16-9 ; 20-15). Ensuite, les choses se sont gâtées pour l’Irisartar qui fêtait ses 25 ans, ce lundi 8 janvier. Ximun Lambert ne lui aura pas fait de cadeau et aura profité de ses erreurs.

Précis au filet, Ximun Lambert mettait son jeu en place et égalisait finalement à 21 partout, prenait l’avantage le temps de quelques points. Peio Guichandut recollait au score à 26 partout puis 27. Ximun Lambert a ensuite trouvé la clé à l’engagement en rentrant plusieurs buts au filet du fond. Peio Guichandut de son côté n’arrivait pas à se remettre dans la partie et se faisait dominer par un Ximun Lambert de nouveau à son meilleur niveau, de son propre aveu : “je suis content de mon parcours en tête à tête, physiquement je suis bien, je pense avoir retrouvé mon niveau d’avant ma pubalgie”. Victoire 40-28.

Au prochain tour, qualificatif pour la liguilla, Ximun Lambert affrontera Bixintxo Bilbao. Un sacré adversaire mais la partie se jouera au trinquet Garat. Trinquet que Lambert affectionne particulièrement, au contraire de Bilbao, qui avouait après sa défaite au Super Prestige face à Julien Etchegaray : “je n’aime pas jouer en tête à tête dans ce trinquet, ce n’est pas un trinquet qui me va. J’aime bien jouer la planche assez fort et ici je ne peux pas faire mon jeu. Il faut s’adapter à chaque trinquet, ce n’est pas une excuse. Pour le championnat de France, si j’ai des parties ici il faudra que j’adapte mon jeu”. A croire que les organisateurs ont voulu lui lancer un défi.

Ximun Lambert de son côté arrivera sans pression, il aura donc une carte à jouer. “Je joue assez tranquille, je n’ai pas de grandes ambitions à part m’amuser en tête à tête”. En revanche, Bixintxo Bilbao aura tout à prouver sur cette partie après sa défaite précoce au Super Prestige et sa saison en demi-teinte en deux à deux.

Du côté du groupe B, Cédric Lucu s’est fait une petite frayeur face à Bixente Çubiat. Alors qu’il était parti sur les chapeaux de roue, en ne laissant que peu d’espoir à son adversaire (20-8), Cédric Lucu a accusé le coup alors qu’il menait 27-12. Bixente Çubiat a commencé à serrer le jeu et mettre moins de pelotes au milieu. Résultat : il revenait à 27-20. Un peu déstabilisé, Cédric Lucu avait du mal à reprendre la partie à son compte. Si bien que Bixente Çubiat est revenu à seulement un point (36-35). “J’ai essayé de faire l’effort pour trancher vite parce qu’il fallait tuer la partie”, expliquait Cédric Lucu, après la partie. Il a finalement conclu la rencontre 40-35 mais se sera fait une belle peur. Au prochain tour, il affrontera Laurent Lambert.

Mauvaise nouvelle pour Baptiste Ducassou. Ses craintes après sa victoire au Super Prestige ont été confirmées : fracture de l’index droit. Il a indiqué à la Fédération française de pelote basque qu’il lui faudrait trois semaines minimum de repos. Cette dernière n’a pas encore pris de décision mais un forfait du champion en titre pourrait être envisagé, sauf si le calendrier peut être modifié.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.