Alexis Inchauspé et Bixintxo Bilbao ont remporté leur partie de barrage contre les frères Larralde, ce dimanche, à Armendarits.

 

Peio Larralde l’avait dit. Inchauspé et Bilbao seraient les favoris de cette partie de barrage du Challenge Elhina Pro d’Armendarits. Et pourtant, le début de la rencontre a été largement à l’avantage des frères Larralde (6-0). Juste le temps pour Inchauspé et Bilbao de s’adapter : “c’est toujours particulier de jouer avec un gaucher, soulignait Alexis Inchauspé. Mais on s’entend très bien et ça se voit sur la kantxa”.

Inchauspé et Bilbao ont donc rapidement recollé au score à 7 partout. Très rythmée, la partie a ensuite tourné à l’avantage de ces derniers qui ont creusé l’écart en marquant sept points d’affilée (10-8 ; 17-8). Le gaucher a inscrit quatre buts gagnants et tranché le point à droite, surprenant ses adversaires. Bixintxo Bilbao quant à lui trouvait le filet.

Jusqu’à la trentaine, Inchauspé et Bilbao gardaient le même rythme de croisière avec toujours une dizaine de points d’avance jusqu’à la trentaine (20-10 ; 22-12 ; 29-18). “Sur la fin, on était un peu fatigués, il y avait beaucoup de rythme”, précisait Alexis Inchauspé, après la partie. Un petit coup de mou dont les frères Larralde ont profité. En particulier Peio. Malgré sa finale jouée vendredi à Anglet, il a une nouvelle fois prouvé que l’on pouvait compter sur lui. Il a buté juste au bon moment et pris la partie à son compte pour revenir à seulement trois points de ses adversaires (29-26).

La pression montait du côté d’Inchauspé-Bilbao qui se crispaient un peu et laissaient Peio et Bixente Larralde revenir deux fois à un point (31-30 ; 32-30). Sans pour autant les laisser égaliser. Sans doute la clé de la victoire au final. Inchauspé et Bilbao se sont imposés 40-34. Ils devront tout de même élever encore leur niveau de jeu dimanche, s’ils veulent l’emporter contre Waltary-Iturbe, en demi-finale. Ce que confirme Alexis Inchauspé : “il va falloir enlever la pelote à Waltary et jouer juste”.

La partie de barrage du Challenge Elhina Open aura été encore plus disputée. Les deux équipes sont restées dans un mouchoir de poche tout au long de la partie. Douze égalisations. Et une victoire sur le fil pour Malik Niang et Antton Amulet : 40-39. Les deux pilotari avaient creusé l’écart à la mi-partie (21-13) mais Elgart et Saint-Paul avaient égalisé à 26 partout. Dans la dernière dizaine, ce sont ces derniers qui semblaient bien partis pour l’emporter. A 39-34, Niang et Amulet se sont accrochés et ont fini par faire craquer Saint-Paul. Niang a pu également s’appuyer sur son but puissant qui lui a permis d’égaliser à 39 partout. Niang-Amulet affronteront Bielle-Garat, en demi-finale, ce dimanche.

Inchauspé-Bilbao c/ Larralde-Larralde

Niang-Amulet c/ Elgart-Saint Paul

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.