Waltary Agusti et Peio Guichandut ont remporté leur deuxième partie contre Peio Larralde et Ion Iturbe.

Waltary et Guichandut ont dû batailler plus pour leur deuxième partie de championnat deux à deux. Opposés à Peio Larralde et Ion Iturbe, ils ont été au coude à coude jusqu’à la mi-partie. A l’avant, Peio Larralde était plus tranchant que contre Etchegaray-Bilbao et Ion Iturbe semblait s’adapter un peu plus à la vitesse de jeu en groupe A.

Mais le Cubain a une fois de plus fait la différence au but (il en a inscrits douze contre quatre pour Larralde). Toujours aussi puissant à l’engagement, Waltary a surpris plus d’une fois Ion Iturbe en butant dans le coin à droite. Peio Larralde tentait parfois de prendre le but à la volée mais cela n’aura pas suffi. Jusqu’à 25-24 pour Waltary-Guichandut, Larralde et Iturbe ont opposé une bonne résistance, en profitant d’un jour un peu moins bon pour Guichandut qui l’avouait après la partie : “je n’étais vraiment pas en réussite. Sur la base, je n’ai pas été au niveau”.

Mais la trentaine arrivant, Ion Iturbe a accusé le coup physiquement et Waltary a enfoncé le clou en enchaînant trois buts gagnants et un point logé directement au filet du fond (30-24). La paire basco-cubaine est tout de même restée sérieuse jusqu’au dernier point pour l’emporter 40-30. Waltary-Guichandut affichent ainsi deux victoires pour aucune défaite et espèrent bien remporter les prochaines parties : “je ne calcule pas, il faut gagner toutes les parties pour aller jusqu’au bout”, assure Waltary. Et Guichandut de renchérir : “pour la confiance, pour la qualif, c’était hyper important qu’on gagne aujourd’hui. On aurait pu facilement passer à côté”.

“C’est bien de redresser la barre mais il va falloir travailler encore plus”

Du côté de la paire Larralde-Iturbe, même si leur niveau était meilleur ce dimanche, à Lohitzun, l’avant Hazpandar ne retenait que les deux défaites accumulées en ce début de championnat : “sur le contenu c’est mieux mais au niveau des points c’est une deuxième défaite. Dans ce championnat, c’est bien de redresser la barre, mais il va falloir travailler encore plus pour l’emporter parce que finalement il n’y a que ça qui compte”. Ils devront redresser la barre ce samedi, à Saint-Pée-sur-Nivelle, face à Mathieu Ospital et Ximun Lambert s’ils ne veulent pas risquer l’élimination.

En groupe B, Antton Monce et Vincent Lazcano ont réussi à l’emporter face à Laurent Lambert et Alain Migueltorena mais la partie fut laborieuse. Les quatre joueurs ont mis plus d’une heure et demi à se départager. Chaque équipe prenait l’avantage à tour de rôle jusqu’à 16 partout. A ce moment de la rencontre, Alain Migueltorena a eu un moment de flottement, sortant de le partie et commettant plusieurs fautes directes (16-19 ; 18-22 ; 18-24). Monce et Lazcano en profitaient pour se détacher au score (23-29).

Mais Lambert et Migueltorena ont repris du poil de la bête et sont revenus petit à petit, notamment grâce à plusieurs buts gagnants de Laurent Lambert (28-30 ; 30-30). Les deux équipes sont restées à égalité jusqu’à 32 partout puis Monce et Lazcano ont repris l’avantage. Alors qu’ils menaient 39-34, ils ont eu du mal à conclure la partie mais ne se sont pas laissés déconcentrer. Victoire 40-37. “On a eu des bons passages mais pas suffisamment offensifs pour percer dans le score et vice versa. C’était un combat dur jusqu’à la fin”, résumait Antton Monce, après la partie. Cette victoire les relance dans le championnat après leur défaite face à Aguirre-Lucu. Cédric Lucu qui sera d’ailleurs vraisemblablement remplacé par Pascal de Ezcurra ce samedi, à Saint-Pée-sur-Nivelle.

GROUPE A

GROUPE B

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.