Alexis Inchauspé et Baptiste Ducassou ont opéré un virage à 180°C pour leur deuxième partie de poule, remportée face à Waltary-Guichandut.

Mal embarqués pour le début de leur championnat après leur défaite 40-15 face à Julien Etchegaray et Bixintxo Bilbao, Alexis Inchauspé et Baptiste Ducassou ont rectifié de suite le coche. Opposés à Waltary-Guichandut, au trinquet Moderne de Bayonne, ils sont arrivés plus que jamais motivés même s’ils n’imaginaient pas l’emporter, du propre aveu de Baptiste Ducassou : “on ne pensait pas gagner aujourd’hui au regard de ce qu’avaient pu produire Waltary et Peio sur les deux dernières parties. En venant décomplexé on s’est vite lâché”.

D’entrée de partie, Alexis Inchauspé a réussi à bien buter (ce qu’il lui manquait en première partie – 10 buts gagnants au total) et Baptiste Ducassou a démarré sur les chapeaux de roue en faisant reculer Peio Guichandut, qui, un peu fébrile, commettait deux fautes dans les cinq premiers points (5-0). Les deux équipes se sont jaugées dans la première dizaine (6-6 ; 9-9) puis Inchauspé-Ducassou ont fait leur récital. A l’arrière, Ducassou a sens cesse fait reculer Peio Guichandut qui se retrouvait plus souvent en défense qu’en attaque.

Waltary-Guichandut ont été dominés du début à la fin de la partie par une paire Inchauspé-Ducassou qui ne commettait que très peu de fautes. La sanction ne s’est pas fait attendre. Inchauspé et Ducassou ont rapidement pris l’avantage au score (20-9 ; 32-10). Waltary-Guichandut n’ont jamais pu reprendre le dessus, poussés à la faute par leurs adversaires qui enfonçaient le clou pour s’imposer 40-18. Une victoire qui relance le championnat en groupe A. Même avec deux victoires à leur actif, Waltary et Guichandut ne sont pas encore certains d’être qualifiés pour les demi-finales. Ils devront l’emporter le 2 avril prochain contre Etchegaray-Bilbao pour ne pas risquer de finir à égalité avec une autre équipe.

La partie de cet après-midi entre Ospital-Lambert et Larralde-Iturbe sera également importante pour la suite du championnat. Avec déjà deux défaites à leur actif, Larralde et Iturbe n’ont plus le droit à l’erreur s’ils ne veulent pas risquer l’élimination directe.

Du côté du groupe B, le suspense reste tout aussi entier. Antton Monce et Vincent Lazcano ont remporté leur partie contre Philippe Bielle et Mickaël Palomes. Ils ont dû s’employer tout au long de la partie pour ne pas laisser leurs adversaires égaliser. Une fois de plus, ils ont dû faire preuve de patience pour l’emporter 40-36.

Philippe Bielle et Mickaël Palomes sont revenus à un point de leurs adversaires à plus d’une reprise (28-27 ; 30-29 ; 36-35 ; 37-36) mais n’ont jamais réussi à égaliser. A l’arrière, Mickaël Palomes n’a encore pas montré son meilleur visage. Malgré cette défaite, Bielle et Palomes restent dans la course aux demi-finales. De leur côté, Antton Monce et Vincent Lazcano, sont bien partis pour finir premier de la poule. Mais rien n’est encore joué.

GROUPE A

GROUPE B

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.