Après trois semaines de repos, Baptiste Ducassou a dû se résoudre à déclarer forfait pour le Championnat de France Elite pro individuel. Il est remplacé par Ximun Lambert.

Le temps n’y aura rien fait. Malgré l’envie de jouer, la raison a été la plus forte pour Baptiste Ducassou. Blessé à l’index droit après sa finale remportée au Super Prestige début janvier, le pilotari d’Itxassou a dû déclarer forfait pour le Championnat de France Elite pro individuel. La Fédération française de pelote basque avait même décalé le calendrier pour laisser au tenant du titre le temps de se remettre. En vain.

“J’ai fait un test qui n’a pas été concluant. J’ai encore trop mal et le docteur m’a déconseillé de jouer”, précise Baptiste Ducassou. Tenant du titre, et grand favori de ce championnat, il témoigne sa déception : “c’est dur de ne pas pouvoir participer au championnat en tête à tête, surtout que ça me tient vraiment à cœur. Il faut savoir rester sage parfois”.

La Fédération française de pelote basque a donc décidé de faire rentrer Ximun Lambert en liguilla pour remplacer l’Itsasuar. “Au vu des résultats, il était devant Pascal de Ezcurra”, souligne Lilou Echeverria, président de la Fédération. Ximun Lambert a maintenant deux jours pour se préparer. Repêché de justesse, il avoue : “c’est triste pour Baptiste mais c’est bien pour moi, je vais avoir trois bonnes parties à jouer”. La première sera contre Peio Larralde, dimanche à 11h30, à Arcangues. Pour son adversaire, le forfait de Baptiste Ducassou ne change pas grand-chose, de son propre aveu : “ce sont deux grands joueurs donc dans les deux cas ce sera une partie compliquée. Comme ce sont deux arrières, ce sera à peu près le même style de jeu pour moi”.

L’autre partie de liguilla opposera Mathieu Ospital, devenu le nouveau favori du championnat, à Bixintxo Bilbao, qui brigue une première qualification en finale. Les deux pilotari s’affronteront ce samedi, à 18h, à Saint-Pée-sur-Nivelle. Si le trinquet de verre pourrait être un avantage pour le Ziburutar, il ne sous-estime pas son adversaire pour autant : “Mathieu est un joueur très complet en tête à tête, il défend bien, il bute très bien et il ramène bien les buts”.

Le forfait de Baptiste Ducassou rebat les cartes de ce championnat qui était déjà intéressant au vu du niveau de chacun des pilotari. Les paris restent plus que jamais ouverts pour deviner qui sera le txapeldun 2018. Du côté du groupe B, Inchauspé et Iturbe se rencontrent à Saint-Pée-sur-Nivelle, à 17h samedi. Dimanche, ce sont Palomes et Lambert qui seront opposés, à Arcangues, à partir de 10h.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.