La nouvelle est tombée il y a peu. Le xare ne fera pas partie des spécialités jouées aux prochains championnats du monde de Barcelone, en octobre. C’est une première depuis les premiers championnats du monde de 1952. Une décision qui ne passe pas dans le milieu de la pelote.

L’association Pilotazain qui se bat pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine pelote basque, a décidé de lancer une pétition pour faire changer d’avis la Fédération internationale de pelote basque (FIPV). Joueur de xare, Eneko de Paredes fait partie des 1024 signataires (à l’heure où nous écrivons ces lignes) et ne comprend pas la décision de la FIPV : “je suis vraiment déçu, d’autant plus qu’on serait 7 ou 8 pays à s’inscrire. C’est un rêve de gamin de participer aux championnats du monde”, souligne-t-il.

L’association Pilotazain, présidée par Jakes Saldubéhère, a pour objectif de récolter 1500 signatures. Dans cette pétition, elle insiste sur le fait que “l’avenir du xare passe par sa présence au Mondial 2018 de Barcelone que le président de la FIPV aura directement décidée (et/ou par l’accord de Coupe du Monde sollicité)”. Des acteurs de la pelote tels que le président de l’Aviron Bayonnais pelote basque (Alain Betbeder), la présidente d’Hardoytarrak (Mertxe Galañena) ou encore le responsable de la commission xare à la Fédération française de pelote basque (Christian Goikoetxea), ont signé cette pétition. N’hésitez pas à la signer également pour soutenir le xare.

1 commentaire

  1. escutary

    je ne comprends pas cette decision , je trouve vraiment dommage que cette specialité disparesse

    Répondre

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.