Dans un trinquet Garat flambant neuf et pour la première partie depuis les travaux, Mathieu Ospital et Peio Guichandut ont battu la paire Monce-Ducassou 50-37. Alors qu’ils étaient menés dans la première moitié de partie (13-8 ; 16-11), ils ont égalisé à 16 partout et ont ensuite fait la course en tête jusqu’à la fin de la partie. Une partie très disputée malgré un écart de points conséquent. Ils ont dû batailler pendant plus d’1h45 pour s’imposer.

La partie du lundi 16 juillet opposera Ospital-Guichandut à Larralde-Ducassou. De quoi régaler les pelotazale !

© Argian

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.