Bixintxo Bilbao et Mathieu Ospital s’affrontent ce dimanche 5 février, à Armendarits. Le vainqueur aura encore une chance d’accéder à la finale.

Ils ont tous les deux une défaite à leur actif. Tous les deux s’affrontent pour espérer encore rejoindre la finale du Championnat de France Elite pro en individuel. Mais un seul pourra garder cet espoir. Bixintxo Bilbao et Mathieu Ospital jouent ce dimanche 5 février, à Armendarits, à partir de 17h.

Une partie ô combien importante pour les deux joueurs qui vont tout faire pour engranger leur premier point dans cette liguilla. Bixintxo Bilbao s’est incliné de peu, 40-30, face à Peio Larralde à Saint-Palais. Mathieu Ospital, lui, a connu une désillusion face à Baptiste Ducassou, à Saint-Jean-Pied-de-Port : “perdre, je m’y attendais. Mais je pensais faire plus de points”, confiait-il quelques jours après sa défaite. Un jour sans comme on dirait. Il a été battu 40-17. “J’ai mal commencé et je n’ai jamais vraiment réussi à rentrer dans la partie”, analysait-il.

Il doit maintenant se concentrer sur son nouvel adversaire qui ne sera pas plus facile à battre, il le sait : “ce sera très compliqué. Bixintxo bute très costaud. Je vais essayer de contrer sa puissance et de ramener ses buts”, annonce-t-il. Le Ziburutar, qui s’était arrêté aux portes de la finale l’an dernier (il était passé à côté de sa demi-finale face à Baptiste Ducassou et avait perdu 40-18), aura à cœur de se qualifier cette année.

Du côté du groupe B, ce dimanche, à partir de 16h, ce sont les gagnants des premières parties de liguilla qui vont s’affronter : Vincent Elgart et Antton Monce. Vincent Elgart est venu à bout assez facilement de Julien Etchegaray (40-26). Antton Monce, lui, s’est imposé 40-28 face au Landais Jean-Philippe Bénesse. Le gagnant aura déjà quasiment un pied en finale du Championnat de France Elite pro individuel en groupe B.

© Argian et Begira

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.