Pour sa partie d’entrée en Championnat de France Elite pro individuel, Mathieu Ospital a réussi à se qualifier pour le prochain tour, non sans mal, aux dépens de Pascal de Ezcurra. Il affrontera Waltary Agusti lundi prochain.

 

Pascal de Ezcurra est passé de peu à côté de la victoire ce lundi 9 janvier au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port. Pour sa deuxième partie de Championnat de France Elite pro individuel, il était pourtant bien parti face à Mathieu Ospital. Finissant les points au filet et étant précis au but, il engrangeait les points pour mener 15-10. Toujours quatre ou cinq points devant, Pascal de Ezcurra avait la partie bien en mains. Mais à 21-15 pour lui, la partie a tourné. “J’avais un petit souci au talon depuis le Super Prestige et j’ai joué en début de partie avec la cheville bandée et ce n’est pas du tout les mêmes appuis. Je n’étais pas du tout précis. Sur le coup de 20 j’ai enlevé le strap et après j’ai trouvé un petit plus de précision dans mon jeu”, expliquait Mathieu Ospital après la partie.

A partir de ce moment là, Mathieu Ospital a repris le dessus et a réussi à égaliser à 22 partout. Déstabilisé, Pascal de Ezcurra subissait le jeu de son adversaire qui finissait les points au pan coupé ou au filet et qui en profitait pour rentrer quelques buts (24-22 ; 29-24 ; 30-24). Pascal de Ezcurra aura eu beau résister, Mathieu Ospital s’est finalement imposé 40-33. Il jouera au prochain tour contre Waltary Agusti. Il l’avait battu au mois de décembre en quart de finale du Super Prestige. Mené de dix points 33-23, il avait réussi une remontée extraordinaire pour l’emporter 40-34. Va-t-il réitérer sa performance ? Réponse lundi prochain, même heure, même endroit (17h, au trinquet Garat).

En lever de rideau, Vincent Elgart et Jean-Philippe Bénesse s’affrontaient pour une partie amicale (suite au forfait de Mickaël Darmendrail). Vincent Elgart s’est imposé 40-35 après 1h15 de jeu. Même s’il a toujours été devant au score et n’a jamais laissé Jean-Philippe Bénesse égaliser, il a tout de même dû s’appliquer jusqu’à la fin pour ne pas se faire surprendre. Lundi prochain, à 16h, Jean-Philippe Bénesse affrontera Mickaël Palomes. Une partie qui comptera pour le championnat.

A noter que la partie du groupe A de ce samedi 14 janvier, initialement prévue à 18h, à Villefranque est reportée. Bixintxo Bilbao, grippé, ne pourra pas y prendre part. Il jouera donc contre Peio Guichandut le samedi 21 janvier, à 18h. Ce samedi, à 17h, aura lieu un lever de rideau opposant Vincent Elgart à Antton Monce suivi de la partie du groupe B opposant Julien Etchegaray à Laurent Lambert.

© Argian

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.