Mathieu Ospital est d’ores et déjà qualifié pour la finale du Championnat de France Elite pro individuel, après sa victoire face à Peio Larralde.

C’était le duel attendu de ce championnat : Ospital VS Larralde. La rencontre s’annonçait disputée mais finalement le score aura tourné au large avantage de Mathieu Ospital. Si en début de rencontre, le joueur d’Urepel était crispé, de son propre aveu, il a petit à petit réussi à se libérer de sa pression et fait douter Peio Larralde. L’Hazpandar a fait quelques cadeaux à son adversaire en début de rencontre et accusait un retard de six points à la mi-partie (20-14).

Rien d’insurmontable pour le champion de France 2016, mais ce lundi, à Saint-Jean-Pied-de-Port, il n’a pas trouvé la clé pour faire trembler Ospital. Alors qu’il s’accrochait sur tous les points, Peio Larralde avait du mal à les conclure. Même dans les périodes où il menait les échanges, Mathieu Ospital renversait la situation pour finalement remporter le point.

Dans tous les compartiments du jeu, Mathieu Ospital a été supérieur. Le score, au final, est sévère pour l’Hazpandar : 40-22. “Je suis content d’avoir fait 40 et d’être maintenant en finale”, confiait Mathieu Ospital après la partie. Pour Peio Larralde, rien n’est encore perdu. Il lui reste une chance de se qualifier pour la finale. Sa partie, au trinquet Moderne de Bayonne, dimanche, sera décisive contre Bixintxo Bilbao. Selon Mathieu Ospital, tout se jouera à l’engagement : “ce sont deux grands buteurs et je pense que celui qui va réussir à mettre le plus de buts aura plus de chances de gagner au Moderne”. Mathieu Ospital, lui, affrontera Ximun Lambert à Saint-jean-Pied-de-Port, lundi prochain. Une partie sans enjeu puisque Ximun Lambert est déjà éliminé avec deux défaites.

Du côté du groupe B, le suspens reste entier quant aux qualifiés pour la finale. Tous les joueurs ont encore une chance de franchir la ligne d’arrivée. Ion Iturbe, avec déjà deux victoires, est quasiment certain de se qualifier mais il devra confirmer face à Laurent Lambert, qui s’est imposé hier face à Alexis Inchauspé.

Du début à la fin de la partie, les deux joueurs se sont tenus au coude à coude, prenant chacun leur tour l’avantage. Un vrai jeu de patience que Laurent Lambert a finalement remporté 40-35. Mais Alexis Inchauspé lui aura donné du fil à retordre. Alors qu’il menait en début de partie, Alexis Inchauspé s’est fait rattraper à 11 partout. Six égalisations plus tard, à 33 partout, Laurent Lambert a pu rentrer quelques buts précieux au final (il en a inscrit 13 au total contre deux pour Inchauspé). “Ça n’a été pas évident du tout, Alexis joue fort, de la gauche il serrait bien. Ça s’est joué à des détails”, soulignait Laurent Lambert après sa victoire.

Il lui reste encore un adversaire de taille à affronter s’il veut espérer rejoindre la finale du groupe B. Dimanche, au trinquet Moderne, il sera opposé à Ion Iturbe, invaincu dans ce championnat. “Je crois qu’il est en pleine bourre. Je vais donner le maximum, me battre jusqu’à 40, et avec un peu de chance j’arriverais à 40 avant lui”. Réponse ce dimanche, à partir de 10h.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.