A quelques jours du début du Championnat de France Elite pro par équipes auquel il participera, Peio Guichandut s’est prêté au jeu de l’interview décalée, en dix questions. Découvrez tout de suite ses réponses.

Quel(s) sport(s) aimes-tu pratiquer en dehors de la pelote ?

Le rugby et le badminton.


Qu’est-ce qu’on peut trouver dans ton frigo ?

Beaucoup de yaourts, de la ventrèche, des œufs, du beurre, du jambon blanc et du fromage.


Quel est ton talent caché ?

Je ne pense pas avoir de talent caché.


Quelle est la qualité que tu apprécies le plus chez une femme ?

L’humour.


Avec quel joueur d’Elite pro t’entends-tu le mieux ?

Mathieu Ospital.


Quelle est la plus grosse bêtise que tu aies faite quand tu étais petit ?

A l’âge de trois ans, ma mère était partie emmener mon frère à l’école. A la maison, un charpentier faisait des travaux et j’avais envie de voir ce qu’il faisait. J’ai grimpé à l’échelle pour le rejoindre sur le toit.

Si tu avais un pouvoir surnaturel, ce serait lequel ?

Pouvoir entendre ce que les gens pensent.

Quel est l’objet dont tu ne te sépares jamais ?

Mon téléphone.

Si tu gagnais au loto, qu’est-ce que tu ferais ?

Je pense que si je gagnais une grosse somme d’argent, je m’achèterais la moto de mes rêves, je gâterais ma mère et mon père, j’investirais dans l’immobilier et je voyagerais pas mal.

Quel est ton plus gros défaut ?

Je suis trop impatient.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.