Peio Larralde et Bixintxo Bilbao ont remporté le tournoi de Mendionde face à Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou. Une finale à sens unique.

La partie s’annonçait disputée au vu de l’affiche du jour, ce lundi, au trinquet de Mendionde. Bataille il n’y a pas eu. D’entrée de partie, Peio Larralde et Bixintxo Bilbao ont fait un quasi sans faute et dominé leurs adversaires du jour, Ospital-Ducassou. À l’arrière, le Ziburutar a très bien géré son espace et mis en difficulté son vis-à-vis grâce à des frappes costauds et millimétrées, notamment une pelote logée directement au filet du fond à 16-4.

En face, malgré une volonté sans faille de recoller au score, Ospital-Ducassou n’ont pu que subir le jeu agressif de Larralde-Bilbao qui ont fait la course largement en tête jusqu’à la mi-partie (21-4). “On a commencé très fort et très juste avec Bixintxo. On savait exactement ce qu’il fallait faire aujourd’hui pour essayer de contrer les vainqueurs des Masters de Bayonne”, soulignait Peio Larralde, après la partie. Dans la seconde moitié de la rencontre, Larralde et Bilbao ont baissé un peu d’intensité mais ont tout de même gardé une bonne avance pour voir la fin de la partie sereinement (29-11).

Du début à la fin, Ospital-Ducassou n’ont rien pu faire face à une équipe complémentaire et solide. Aussi bien Larralde que Bilbao ont été impressionnants ce lundi en finale à Mendionde et se sont imposés 40-22. Une rencontre dans la continuité de sa saison pour Bixintxo Bilbao qui affiche cinq titres cette année à son palmarès (Hasparren, Cambo, Larressore, Sare, Mendionde). Une victoire qui fait du bien pour Peio Larralde, plus à la peine que son coéquipier cet été. “À Mendionde ils m’ont mis avec Bixintxo Bilbao, un type que j’apprécie beaucoup, avec qui je m’entends très bien dans le trinquet. Avec ces mecs là c’est facile de jouer, ils comprennent très vite, ils te mettent en confiance, on joue chacun sa pelote, c’est clair. C’est beaucoup plus facile de jouer”, explique l’Hazpandar.

Les deux prochains tournois de la saison se joueront en trinquet argentin (Garindein, Saint-Palais), la même modalité que celle des Championnats du monde qui se joueront du 14 au 20 octobre, à Barcelone. Les joueurs sélectionnés (Bilbao, Ducassou, Guichandut, Larralde, Ospital), se consacreront ensuite à 100 % à ces championnats avec pour objectif de ramener une médaille d’or en individuel et par équipe.

Finale 

Larralde-Bilbao c/ Ospital-Ducassou

Lever de rideau 

Etxaniz c/ Arrizabalaga

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.