Baptiste Ducassou a remporté le tournoi d’Itxassou, à la maison, aux côtés de Mikel Gonzalez. Ils ont largement battu Mathieu Ospital et Peio Guichandut mais la partie fut rythmée.

40-16. Le score est sans appel mais il ne reflète pas tout à fait la partie qui s’est déroulée ce samedi 13 mai, au mur à gauche Atharri d’Itxassou. D’entrée de jeu, Baptiste Ducassou et Mikel Gonzalez, les vainqueurs du jour, ont imprimé un rythme effréné à leurs adversaires, Mathieu Ospital et Peio Guichandut. Très vite, l’Itsasuar et le Bizkaitar ont laissé à la traîne Ospital et Guichandut qui se faisaient distancer 13-1.

Dur de recoller au score dans ces conditions mais les points ont tout de même été bataillés et les échanges longs se sont multipliés. Il faut dire que Ducassou et surtout Gonzalez ont répondu plus que présent en défense, en allant récupérer des pelotes parfois impossibles. Les quatre joueurs ont donné à voir un beau spectacle avec de très jolis points. Remportés la plupart du temps par Ducassou et Gonzalez.

Menés 9-20 à la mi-partie, Ospital et Guichandut avaient peu d’espoir de recoller au score et commettaient quelques erreurs qui donnaient des points facilement à leurs adversaires. A la fin de la partie, Baptiste Ducassou reconnaissait tout de même : “je crois que le score ne reflète pas le niveau de la partie. On a joué dans une intensité très élevée, ça jouait vite, ça jouait fort”. C’est le moins que l’on puisse dire. La pelote fusait à une vitesse qu’on avait parfois du mal à suivre les échanges. Une vrai partie de ping pong parfois entre les avants.

Grâce à cette victoire, Baptiste Ducassou commence bien la saison d’été, après un championnat de France par équipes en demi-teinte où il a perdu en demi-finale. “Ça fait longtemps que je fais le tournoi d’Itxassou sans jamais le gagner. Ça me fait vraiment très plaisir de gagner ici”, confiait-il après la partie. Pour Peio Guichandut, ce sera “une partie à oublier” mais il soulignait tout de même : “en fin de partie on se savait battus mais on s’est quand même accroché, on a tenté pour essayer de faire un peu de spectacle”. Les joueurs vont maintenant devoir se reconcentrer très vite pour aborder le Trophée de Cize qui démarre dès ce lundi au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Mathieu Ospital et Peio Guichandut vont de nouveau jouer contre Baptiste Ducassou, ce lundi à 18h. L’Itsasuar sera associé à Alexis Inchauspé.

Photo principale : © Marc Mittoux

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.