Julien Etchegaray a remporté son premier titre de champion de France Elite pro main nue individuel (groupe B), ce lundi 20 février, au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port. Il s’est imposé 40-21 face à Vincent Elgart.

“C’est énorme”. Au lendemain de sa victoire en finale du Championnat de France Elite pro main nue individuel en groupe B, Julien Etchegaray savoure encore. Il s’est imposé assez largement face à Vincent Elgart, 40-21, à Saint-Jean-Pied-de-Port. Une belle performance quand on sait que c’était sa première participation en championnat Elite pro en tête à tête : “j’ai bien serré la pelote à gauche, j’ai évité son apuño et j’ai bien planché”, souligne-t-il.

Partie après partie, il a appris à aimer et à comprendre le tête à tête alors que ce n’était “pas son truc” comme il le dit : “je ne me prenais vraiment pas la tête mais finalement je me suis habitué à jouer en tête à tête et j’ai pris plaisir à jouer”. Il pense même que cette finale était la partie où il a le mieux joué.

En revanche, pour Vincent Elgart c’était plutôt un jour sans, comme il l’explique : “c’était une sale après-midi pour moi. Je n’étais pas bien, ma main a lâché dès le début, j’avais un hématome. C’est arrivé au mauvais moment alors que pendant tout le championnat je me sentais super bien. Je suis un peu déçu”.

Les deux hommes vont maintenant se concentrer sur le championnat main nue en deux à deux qui commence début mars. Julien Etchegaray, en groupe A, aux côtés de Vincent Lazcano et Vincent Elgart en groupe B, associé à Pascal de Ezcurra (qui a été rétrogradé en groupe B). “On va essayer de se qualifier pour les barrages et espérer monter en groupe A”, annonce Vincent Elgart. Toutes les équipes seront officiellement connues ce jeudi, après la conférence de presse de la Fédération française de pelote basque.

© Argian

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.