Peio Larralde et Bixintxo Bilbao ont remporté le tournoi de Garindein contre Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou.

Bixintxo Bilbao n’en fini plus de gagner. Après Sare et Mendionde les semaines passées, il s’est de nouveau imposé en finale du tournoi de Garindein. Un deuxième tournoi d’affilée au côté de Peio Larralde, et dans les conditions de jeu internationales, c’est-à-dire en trinquet argentin. Une victoire de bon augure avec les Championnats du monde qui approchent. Comme en demi-finale, Larralde et Bilbao ont conclu la partie en deux manches (15-8 ; 15-5). Mais le score ne reflète pas tout à fait la rencontre.

Les échanges étaient souvent longs et les gagnants du jour ont dû faire preuve de patience face à Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou qui sont de très bons défenseurs. Mais ces derniers ont été moins bons que leurs adversaires en attaque, comme en témoigne Bixintxo Bilbao : “Je pense que Mathieu et Baptiste ont fait une bonne partie mais on a su jouer en attaque et c’était notre force aujourd’hui”. Pas habitués à jouer sans planche du fond et sans xilo, Larralde et Bilbao se sont rapidement acclimatés et ont reformé la paire quasiment imbattable que l’on connaît (champions de France 2015 et 2017). De quoi laisser penser qu’ils seront l’équipe titulaire en deux à deux pour les Championnats du monde à Barcelone.

Dans la seconde manche, le score est encore plus sévère que dans la première, mais la bataille fut tout aussi dure. Larralde et Bilbao ont commis moins de fautes qu’Ospital-Ducassou et Larralde a réussi à rentrer trois buts gagnants dont deux dans les derniers points, ce qui leur a permis de conclure 15-5. Les sélectionnés pour les mondiaux ont encore un tournoi d’entraînement avant de s’envoler pour Barcelone. Ce sera la tournoi de Saint-Palais ce week-end. Cette fois, les équipes ont été complètement remaniées. La première demi-finale, vendredi, opposera Monce-Ducassou à Ospital-Guichandut (18h30). La seconde se jouera entre Larralde-Amulet et Etchegaray-Bilbao (19h30).

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.