Peio Larralde et Antton Amulet ont remporté la finale du tournoi Hoberenak au trinquet d’Arcangues face à Julien Etchegaray et Baptiste Ducassou. Une finale menée rondement par les deux pilotari.

 

D’entrée de partie, Peio Larralde et Antton Amulet ont dicté les échanges, ce vendredi, en finale du tournoi Hoberenak au trinquet d’Arcangues. “Il fallait qu’on joue au maximum sur Julien pour laisser Baptiste avec le moins de pelote possible parce qu’on sait que quand il rentre dans la pelote en avançant il fait très mal”, soulignait Antton Amulet, après la partie. Une tactique qui a porté ses fruits.

Tandis que Larralde et Amulet prenaient petit à petit l’avantage (8-7 ; 15-10 ; 19-12), Julien Etchegaray et Baptiste Ducassou n’arrivaient pas à jouer en équipe et ne s’entendaient pas sur certaines pelotes. Larralde et Amulet en profitaient pour creuser l’écart à partir de la mi-partie (20-16 ; 25-20). Agacé, Baptiste Ducassou en perdait ses moyens, n’arrivant pas à reprendre le dessus, contrairement en demi-finale contre Waltary et Lambert.

Ce vendredi, au trinquet Hoberenak, Etchegaray et Ducassou n’ont pas réussi à jouer ensemble et se sont laissés surprendre à plusieurs reprises par les attaques à droite de Larralde mais aussi d’Amulet. Ce dernier qui a montré un bon niveau dans ce tournoi. Des prestations qui ont été scrutées par Loïc Fountas, gérant du trinquet Moderne qui doit choisir les équipes du Masters de Bayonne qui débutera le 26 juillet prochain. “Si je suis pris ce sera la cerise sur le gâteau et ce sera la première fois”, commentait Antton Amulet. Il ne lui reste que quelques jours à patienter. Les noms des joueurs seront connus courant de semaine prochaine.

Jusqu’à la fin, Peio Larralde et Antton Amulet ont su garder leur avance et en ont rajouté une couche la dernière dizaine approchant (30-20). A l’avant, Larralde aura varié son but pour en inscrire huit en tout et Antton Amulet aura tenu la distance jusqu’à la fin, sans faiblir et en défendant bien à l’arrière. Score final 40-25.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.