Maxime Etcheverry et Thierry Harismendy se sont qualifiés pour les quarts de finale du Championnat du Pays Basque main nue trinquet 1re série, tout comme Mainhaguiet-Çubiat.

Ce vendredi 17 novembre, à Arcangues, se jouaient les quarts de finale du Championnat du Pays Basque main nue trinquet en 1re série. En première partie, Maxime Etcheverry et Thierry Harismendy ont très bien débuté leur partie face à Peio Arambel et Gratien Camino, notamment grâce aux buts gagnants d’Etcheverry. C’est d’ailleurs ce qui les aidera à rester devant au score toute la partie. Au total, Maxime Etcheverry a inscrit dix-huit buts gagnants (contre douze pour Arambel).

A la mi-partie, après cinq buts gagnants d’affilée d’Etcheverry, l’équipe de Denek Bat menait 20-7. Quelques points plus tard, Peio Arambel tentait un but peu orthodoxe par le pan coupé qui fut gagnant (21-11). Un geste qu’il réitérera jusqu’à la fin de la partie et qui lui réussira plutôt. Il inscrira neuf buts gagnants de cette façon.

Mais il en fallait plus pour déborder Etcheverry-Harismendy. Même quand ces derniers avaient des petits moments de flottement, ils ne se laissaient pas dépasser. Jusqu’à la fin de la partie, ils garderont à bonne distance Arambel et Camino qui n’ont jamais pu faire jeu égal. Victoire 40-26 d’Etcheverry et Harismendy qui valident leur ticket pour les quarts de finale.

La seconde partie opposait Anchordoqui-Garat à Mainhaguiet-Çubiat. Comme en partie de barrage, Mainhaguiet et Çubiat ont mis un peu de temps à rentrer dans la partie. Au contraire d’Anchordoqui et Garat qui étaient solides et tranchants (13-4). Un bon départ dont ils n’ont pas su tirer profit. Mainhaguiet et Çubiat ont égalisé à 15 partout.

Une nouvelle partie commençait. Anchordoqui et Garat perdaient la confiance qu’ils avaient acquise en tout début de rencontre. Ils revenaient à un point de leurs adversaires (18-17) sans toutefois égaliser. Et là, Mainhaguiet et Çubiat en profitaient pour prendre une confortable avance (27-17). Anchordoqui et Garat, plus fébriles, commettaient de nombreuses fautes qui au final leur ont coûté la victoire.

Jusqu’à la fin, Mainhaguiet et Çubiat sont restés solides et se sont imposés 40-25 en 50 minutes de jeu. Ils continuent donc le championnat en quart de finale.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.