A 36 ans, Pascal De Ezcurra a annoncé que ce championnat de France Elite pro individuel serait son dernier. Au prochain tour, il affrontera Peio Larralde.

“Je suis content de participer pour la dernière fois à ce championnat. Je ne l’ai pas officialisé mais dans ma tête c’est ça”. A 36 ans, le pilotari d’Urrugne, Pascal de Ezcurra, participe donc à son dernier championnat en tête à tête. Autant dire qu’il va savourer chaque partie. Ce vendredi 5 janvier, à Arcangues, il a réussi à se qualifier pour les quarts du finale du Championnat Elite pro en individuel, aux dépens de Vincent Elgart. Mais la tâche ne fut pas facile.

Pascal de Ezcurra a bien commencé la partie mais n’a jamais vraiment réussi à creuser l’écart face à un Vincent Elgart qui s’appliquait à toujours recoller au score (9-9 ; 14-14). A la mi-partie, Pascal de Ezcurra commençait à faire la différence, notamment grâce à des buts gagnants logés directement au filet du fond mais Vincent Elgart restait malgré tout à quelques points derrière (27-22 ; 29-25). Si bien que Pascal de Ezcurra a commencé à fatiguer et laisser quelques pelotes à son adversaire. Des pelotes dont l’autre Urruñar de la soirée a su profiter. Égalisation à 31 partout. A ce moment de la partie, Pascal de Ezcurra avait la partie de la semaine passée en tête : “Vincent était mené 30 à 20, est revenu à 30 partout et il a gagné. Je me suis dit j’espère que je ne serais pas le deuxième”, commentait-il après la partie.

Mais cette fois, Vincent Elgart n’aura pas pu faire la différence. Pascal de Ezcurra s’est appliqué au but (il en a inscrit douze au total) pour s’imposer 40-32. Au prochain tour, il affrontera Peio Larralde pour une place dans la liguilla. Une partie à enjeu où l’Urruñar ne partira pas favori, il le sait : “je vais défendre ma chance à fond. Je sais que c’est un gros morceau, en tête à tête c’est un sacré client. J’essaierais de donner le meilleur de moi-même et de sortir par la grande porte”. En 2016, année du sacre de Peio Larralde justement, Pascal de Ezcurra avait perdu 40-32 en quart de finale contre ce dernier. L’heure de la revanche ? Réponse le 12 janvier prochain, au trinquet d’Arcangues.

En groupe B, le néo Elite pro Ion Iturbe, poursuit son chemin. Après avoir battu Alain Migueltorena 40-37, il est venu à bout de Mattin Olçomendy 40-27. Jusqu’à la fin, le pilotari du Biarritz Athletic Club aura joué sérieusement et ne se sera pas laissé déborder. Bien parti d’entrée (11-2), Ion Iturbe a petit à petit laissé Mattin Olçomendy revenir, en laissant trop de pelotes au milieu. Si bien que son adversaire a recollé au score à 18 partout et pris l’avantage le temps de quelques points (21-18). Mais Iturbe a égalisé à 21 partout.

Ce vendredi, au trinquet d’Arcangues, Ion Iturbe aura fait la différence à l’engagement avec 20 buts gagnants au compteur. En butant par le mur de droite, il a su gêner son adversaire qui ne trouvait pas la solution. Ne restait plus à Iturbe qu’à conclure les points au pan coupé (31-24) ou au punpa xare (39-27) notamment. Il s’est imposé 40-27 sur un dernier but gagnant en tout juste une heure de jeu. Au prochain tour, il affrontera Grégory Aguirre (le 12 janvier, toujours au trinquet d’Arcangues). Un adversaire à sa portée au vu de ses deux dernières parties.

GROUPE A

GROUPE B 

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.