Elgart-Sanchez et Bielle-Çubiat s’affronteront en finale du tournoi de Macaye, en joko berri, samedi 10 novembre.

Les deux demi-finales qui se sont jouées ce samedi, à Macaye, ont été plus que bataillées. La première opposait Elgart-Sanchez à Monce-Lucu. Après un bon départ (5-0 ; 13-6), Elgart-Sanchez se sont laissés rattraper par leurs adversaires à la mi-partie. Après plusieurs tentatives d’égalisations, Monce-Lucu ont concrétisé à 22 partout. “On a bien commencé mais il y avait un faux rythme, on sentait qu’à tout moment Antton pouvait remettre de la vitesse”, souligne Vincent Elgart. Ils ont ensuite instauré un rythme soutenu pour mettre Elgart-Sanchez toujours en position de défense (27-24 ; 34-24).

Bien partis pour l’emporter Antton Monce et Cédric Lucu se sont fait surprendre par un Luis Sanchez très offensif, bon défenseur et qui était sur toutes les pelotes. Petit à petit, Elgart-Sanchez ont réduit l’écart et ont finalement égalisé sur la fin à 38 partout. “On a joué un peu trop court et on a mis Antton en confiance aujourd’hui, il nous a vraiment bougé, on était constamment en défense et sur cette kantxa qui est très rapide c’était difficile de renverser le point. On s’est quand même accroché jusqu’au bout et ça a payé, c’était pile ou face”, commentait Vincent Elgart, après la victoire 40-38.

La seconde demi-finale a aussi été disputée entre Bielle-Çubiat et Inchauspé-Palomes. Les deux équipes ont fait jeu égal jusqu’à la mi-partie (7-7 ; 16-16 ; 17-17) et Inchauspé-Palomes ont ensuite pris l’avantage grâce à des points terminés au filet par Inchauspé ou des attaques bien placées à droite de Palomes (26-20). Moins en forme que son coéquipier, Bixente Çubiat subissait le jeu de ses adversaires et avait du mal à prendre le dessus. Inchauspé-Palomes restaient devant au score jusqu’à 33-25 mais Bielle-Çubiat se sont accrochés comme des lions pour égaliser à 33 partout, grâce à un Philippe Bielle qui a tout donné et pris la partie à son compte. Les derniers points ont été une réelle bataille entre les deux équipes qui se rendaient coup pour coup. La tension était à son comble. À égalité jusqu’à 37 partout, ce sont finalement Bielle-Çubiat qui l’ont emporté sur le fil. La finale se jouera le samedi 10 novembre, à 18h.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.