Ce vendredi, à Anglet, Waltary et Guichandut se sont qualifiés pour la finale du Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes, aux dépens d’Ospital et Ducassou. Une place à laquelle on ne les attendait pas forcément.

Peu de gens les attendaient à ce niveau là. Et pourtant ils l’ont fait. Alors qu’ils jouaient une partie de barrage contre les premiers du groupe B la semaine passée, Waltary Agusti et Peio Guichandut ont réussi à se qualifier pour la finale du Championnat de France Elite pro de pelote basque par équipes face à Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou.

Pour une fois bien partis d’entrée de jeu Mathieu Ospital et Baptiste Ducassou se sont fait rattraper dans la deuxième dizaine à 12 partout. La seule égalisation de la partie. A ce moment là, Waltary et Guichandut ont commencé à prendre de l’avance (16-12) puis Waltary a rentré une série de buts gagnants de 21-14 à 24-14. Ce qui a quelque peu déstabilisé Baptiste Ducassou. Le but de Waltary, en vrai boulet de canon, aura été la clé de la victoire ce vendredi, au trinquet de verre Haitz Pean d’Anglet.

La paire basco-cubaine prenait ainsi le large pour mener de douze points 28-16. La victoire semblait quasiment acquise pour Waltary et Guichandut, alors que Ospital et Ducassou ne savaient plus quoi faire pour remonter la pente. Menés 17-32, ils n’ont toutefois rien lâché et se sont accrochés jusqu’au bout. Petit à petit, ils ont réussi à retourner le but du Cubain et engranger quelques points pour se rapprocher de leurs adversaires (21-32 ; 24-34).

“Tout le monde nous voyait perdants”

A deux points de la victoire, Waltary et Guichandut se sont faits un peu peur en laissant revenir Ospital et Ducassou 32-38 après un point au filet de Ducassou, suivi d’une faute de sa part qui donnait l’occasion à ses adversaires de conclure la partie. Mais Ospital et Ducassou n’avaient pas dit leur dernier mot. Alors qu’ils étaient menés 32-39, ils sont remontés 36-39. Ils ne marqueront pas un point de plus.

Waltary et Guichandut ont conclu la partie sur le score serré de 40-36 pour se qualifier directement en finale du Championnat de France Elite pro par équipes. “On aurait pu perdre les pédales bêtement mais on a été fort mentalement”, soulignait Peio Guichandut après la partie. Pour lui, ce sera une première finale de Championnat de France Elite pro par équipes. Waltary, lui, rejouera son titre remporté l’an dernier avec Bixintxo Bilbao.

Et pourquoi pas contre lui cette année ? L’arrière Ziburutar jouera sa demi-finale aux côtés de Peio Larralde ce samedi, à partir de 18h, au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port, face à Philippe Bielle et Ximun Lambert. Les pilotazale ne verront peut-être pas une partie aussi disputée que ce vendredi à Anglet. Les quatre protagonistes ont mis le feu à la kantxa et la tension était palpable jusqu’au dernier point entre les joueurs. “Très peu de gens nous attendaient là. Quand je lisais les critiques, tout le monde nous voyait perdants. J’ai été très irrégulier pendant ce championnat, notamment en barrage. J’avais vraiment à coeur de me rattraper”, confiait Peio Guichandut après la partie.

Du côté du groupe B, petit changement de dernière minute. Laurent Lambert, blessé aux adducteurs, a été remplacé au pied levé par Grégory Aguirre, aux côtés de Mickaël Palomes. Malgré les circonstances, ces derniers ont réussi à s’imposer face à Antton Monce et Cédric Lucu, sur un score assez large : 40-20.

Leurs adversaires du jour n’ont jamais vraiment réussi à rentrer dans la partie et sont passés un peu à côté de leur demi-finale, ce vendredi, au trinquet d’Anglet. Bien réglé au but, Grégory Aguirre a engrangé quelques points facilement (il aura inscrit neuf buts gagnants au total). Menés 12-26, Monce et Lucu ont profité d’un petit moment de flottement de la part d’Aguirre et Palomes pour remonter 19-26. Mais cela n’aura pas suffi. Ils se sont laissés dépasser et ont de nouveau subi le jeu de leurs adversaires (19-38). Ne restaient plus qu’à conclure la partie 40-20 pour Aguirre et Palomes pour se qualifier pour la finale du championnat en groupe B.

Retrouvez le calendrier des dernières parties du Championnat de France Elite pro de la FFPB.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.