Après des mois sans résultat, Bixintxo Bilbao a retrouvé le chemin de la victoire, en finale du tournoi de Bidart. Au côté de Peio Larralde, il s’est imposé 40-18 face à Waltary-Ducassou.

La finale du tournoi de Bidart aura été expéditive ce dimanche 15 octobre. 52 minutes chrono. Le mur à gauche Kirolak était pour l’occasion transformé en joko berri (demi-trinquet). Moins à l’aise que les autres joueurs, Waltary a commis plusieurs fautes à droite, ce qui a mis en confiance ses adversaires, Peio Larralde et Bixintxo Bilbao.

En début de partie, les champions de France ont pris l’avantage sans vraiment réussir à creuser l’écart (7-5 ; 12-10) puis ils ont commencé à mettre la pression sur Baptiste Ducassou qui jouait beaucoup plus en défense qu’en attaque. En moins de deux, Larralde et Bilbao ont fait un bon au score (23-10), notamment grâce au but de Larralde (il a inscrit douze buts gagnants au total). “Baptiste avait beaucoup de pelotes à taper, on a vu que c’était un peu dur pour Waltary car il n’avait pas le mur de droite et au but il ne pouvait pas faire beaucoup de mal. On a essayé de dominer le jeu en jouant derrière”, précisait Bixintxo Bilbao, après la partie.

Même s’ils ont opposé une belle résistance, Waltary et Ducassou n’ont pas réussi à prendre le jeu à leur compte et ont subi celui des champions de France. Ces derniers ont réalisé une deuxième série de points aux deux tiers de la partie (27-16 ; 36-16). A l’arrière, Bixintxo Bilbao a été plus costaud que Ducassou sur cette finale, retrouvant ainsi le chemin de la victoire (40-18) après plusieurs mois sans résultat. “Je n’ai pas fait beaucoup de fautes derrière. C’est une victoire qui fait du bien”, confiait-il après la partie.

Les quatre joueurs se retrouveront de nouveau le temps d’une partie au trinquet Saint-Martin à Biarritz, le 21 octobre prochain. Larralde et Ducassou auront ensuite le tournoi de Baigorri, tandis que Waltary et Bilbao joueront des parties à Lacq et Ascain.

En lever de rideau de la finale de Bidart, Etcheto-Endara se sont imposés 40-33 face à Dizabo-Dufau. Ces derniers ont été menés tout au long de la partie mais ont réussi une remontée sur la fin (36-29 ; 36-33). Cela n’aura malheureusement pas suffi.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.