Mathieu Ospital et Ximun Lambert ont battu Peio Larralde et Antton Amulet en demi-finale du Challenge Elhina, au trinquet d’Armendarits. Ils retrouveront en finale soit Waltary-Ducassou soit Bielle-Bilbao.

Après avoir battu Julien Etchegaray et Peio Guichandut la semaine passée, Mathieu Ospital et Ximun Lambert se sont imposés face à Peio Larralde et Antton Amulet, en demi-finale du Challenge Elhina au trinquet d’Armendarits, ce dimanche 11 juin. Les deux équipes sont restées au coude à coude jusqu’à la mi-partie, prenant chacune leur tour l’avantage.

Après six égalisations (2 ; 10 ; 11 ; 14 ; 15 ; 16), se sont finalement Ospital et Lambert qui ont repris l’avantage. “Aujourd’hui la tactique c’était d’éviter Peio. Moi je voulais plancher un maximum pour garder Antton derrière et après Mathieu quand il avait la pelote il accélérait bien et il tranchait bien le point”, soulignait Ximun Lambert après la partie. A ce moment de la partie, Antton Amulet a semblé avoir moins de jus qu’en début de partie.

Ospital et Lambert en profitait pour creuser l’écart (22-16). Larralde et Amulet revenaient à trois points de leurs adversaires mais Ospital et Lambert repartaient de plus belle et enfonçaient le clou pour mener 32-22. Dix points d’avance qu’ils garderont jusqu’à la fin pour s’imposer 40-28. Malgré des buts réglés au millimètre par le mur de droite, Peio Larralde n’aura pas pu faire la différence. La faute à un Ximun Lambert très bon au retour de but ce dimanche, au trinquet d’Armendarits.

Ospital et Lambert sont donc qualifiés pour la finale qui se jouera le 25 juin prochain, à 18h. Ils affronteront soit Waltary-Ducassou, soit Bielle-Bilbao. Les deux équipes jouent leur demi-finale dimanche prochain, à partir de 17h30. “Ça devrait être une partie équilibrée, annonce Ximun Lambert. Pour nous, peu importe l’adversaire, on va essayer de jouer comme on a fait la semaine dernière et aujourd’hui et on verra ce qui se passe”.

En lever de rideau, la demi-finale du tournoi Open a été remportée par Vincent Bideondo et Alain Migueltorena 40-26. Ils ont mené la partie d’un bout à l’autre face à Maxime Etcheverry et Mickaël Palomes. Ces derniers ont pris un mauvais départ. A la mi-partie, ils étaient déjà menés 21-6. Même s’ils ont réduit l’écart sur la fin de la partie (35-25), ils n’auront pas réussi à rattraper leur retard. A noter la belle performance de Vincent Bideondo qui aura inscrit douze buts gagnants dans cette partie. Bideondo et Migueltorena affronteront en finale le vainqueur de la deuxième demi-finale opposant Antton Monce et Bixente Larralde à Mickaël Darmendrail et Bixente Garat.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.