Après deux tournois off, Peio Larralde est revenu pour le tournoi d’Urrugne et s’est qualifié pour la finale au côté de Ion Iturbe. Ils affronteront Vincent Elgart et Baptiste Ducassou.

 

La rentrée fut bonne pour Peio Larralde. Éloigné des trinquets depuis le tournoi depuis quelques semaines, l’Hazpandar est revenu en forme pour la demi-finale du tournoi d’Urrugne. Opposé à Julien Etchegaray (remplaçait Waltary Agusti) et Bixintxo Bilbao, il s’est qualifié pour la finale avec son coéquipier du Championnat de France, Ion Iturbe. Non sans mal. Pendant la première dizaine, les deux équipes se sont tenues au coude à coude avec pas moins de dix égalisations (1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 12).

Puis Larralde a fait la différence. Quelques buts gagnants placés au bon moment et des attaques à droite qui ont surpris Etchegaray-Bilbao lui ont permis de prendre l’avantage (20-12). Mais la partie était loin d’être terminée et Etchegaray-Bilbao étaient bien décidés à l’emporter. Quelques fautes de Ion Iturbe ont permis à Etchegaray-Bilbao de revenir au score (24-24), mais l’arrière Biarrot s’est remobilisé et a dominé Bixintxo Bilbao dans la dernière dizaine. Victoire 40-31. “Je me suis bien senti, j’étais venu surtout pour tester la main. Je savais qu’elle était mieux mais en confrontation contre une grosse équipe je ne savais pas ce que ça allait donner. Je suis plutôt content”, confiait Peio Larralde, après la partie.

Larralde-Iturbe affronteront en finale Vincent Elgart et Baptiste Ducassou qui se sont eux aussi qualifiés pour la finale de mercredi. Ils n’ont pas eu de mal à se défaire d’Ospital-Guichandut. L’arrière n’était pas dans un grand jour et Mathieu Ospital n’a pas pu compenser les faiblesses de Guichandut face à une équipe solide. Baptiste Ducassou a distribué le jeu à l’arrière, bien secondé par l’enfant du village, Vincent Elgart, qui va pouvoir tenter de briguer le titre devant son public. Elgart-Ducassou ont été devant au score tout du long de la partie et n’ont jamais vraiment été inquiétés par ospital-Guichandut qui se sont finalement inclinés 40-28.

 

Elgart-Ducassou c/ Ospital-Guichandut

Larralde-Iturbe c/ Etchegaray-Bilbao

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.