Alexis Inchauspé et Baptiste Ducassou ont rejoint Philippe Bielle et Bixintxo Bilbao en finale du tournoi de Cambo après une partie disputée contre les frères Lambert.

 

Ce jeudi, en demi-finale du tournoi de Cambo, Alexis Inchauspé et Baptiste Ducassou ont dû s’accrocher face à Laurent et Ximun Lambert. Pendant toute la première moitié de partie, les frères Lambert ont été costauds et ont répondu présents face à Alexis Inchauspé et Baptiste Ducassou. Ces derniers ne trouvaient pas la solution pour s’échapper au score et étaient même menés par leurs adversaires en début de partie (2-6 ; 4-8).

Après neuf égalisations (2 ; 8 ; 11 ; 12 ; 13 ; 14 ; 15 ; 16 ; 17), Inchauspé-Ducassou ont finalement pris l’avantage grâce à deux buts gagnants du gaucher (19-18 ; 20-18). Ximun Lambert a ensuite baissé en intensité et Inchauspé-Ducassou en ont profité pour le solliciter davantage : “on a vu qu’il était un peu atteint donc on a essayé de le faire jouer pour le faire baisser de rythme”, soulignait Baptiste Ducassou, après la partie.

Les frères Lambert sont revenus à un point (22-21) de leurs adversaires mais n’ont pas réussi à égaliser. Inchauspé-Ducassou en ont profité pour accélérer un peu le rythme et prendre une avance assez large pour voir venir tranquillement la fin de partie (33-23). Malgré tout, les frères Lambert se sont battus jusqu’au bout et Inchauspé-Ducassou ont dû rester vigilants jusqu’au dernier point (40-29). “C’est un trinquet où il y a beaucoup de faux rebonds et de vitesse. C’est difficile d’imposer son jeu, il faut mettre du rythme et les frères Lambert le font très bien”, précisait Baptiste Ducassou.

Tenant du titre, il va le remettre en jeu ce lundi contre Philippe Bielle et Bixintxo Bilbao. Une équipe à prendre au sérieux selon l’Itsasuar : “ça va être difficile. Ici, il n’y a pas besoin d’être précis, la qualité numéro un c’est le physique et Bixintxo est un joueur d’une grosse densité. À l’avant, Philippe est un peu filou. Ça va être une partie intéressante”. Réponse, lundi, à partir de 18h.

En lever de rideau, Iribarren-Lekuona ont battu Etcheverria Semper et Biscouby 40-22 en tout juste une heure de jeu.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.