La 24e édition du Super Prestige débutait ce lundi 27 novembre au trinquet Garat de Saint-Jean-Pied-de-Port. Peio Guichandut et Julien Etchegaray ont remporté leur première partie.

La première partie d’une compétition comme le Super Prestige n’est jamais facile à aborder. D’autant plus lorsque l’année précédente, la défaite était au rendez-vous dès le premier tour, comme le confirme Peio Guichandut : “j’étais assez anxieux avant la partie, j’avais un très mauvais souvenir de l’an dernier. J’avais à coeur de me rattraper”. Et il a bien appréhendé sa rencontre face à Alain Migueltorena, qui participait pour la première fois au Super Prestige, à Saint-Jean-Pied-de-Port.

D’entrée de partie, Peio Guichandut a fini les points au filet (3-0 ; 5-0 ; 9-2) et pris une bonne avance sur Alain Migueltorena qui avait plus de mal à rentrer dans sa partie. En manque de compétition depuis plus d’un mois, Migueltorena avait du mal à prendre ses repères, comme il le soulignait après la partie : “aujourd’hui c’est surtout ma faute si j’ai perdu, je lui ai donné trop de cadeaux, des fautes directes à la volée. Il y avait un peu de stress, le manque de rythme et trop de déchets techniquement”.

Mené 25-8, Alain Migueltorena a réussi à revenir un peu au score (25-13). Mais Peio Guichandut est resté constant jusqu’à la fin de la partie pour la conclure 40-17 en tout juste 44 minutes. Au prochain tour, il affrontera soit Ximun Lambert soit Antton Monce qui joueront lundi prochain leur place au 3e tour. Deux adversaires dont il se méfie : “si au prochain tour je veux pouvoir passer contre Antton qui est un joueur très physique ou Ximun qui est un grand technicien il va falloir que je hausse mon niveau de jeu. Aujourd’hui, il y avait encore de l’approximation dans certains de mes coups, il faut que je sois plus précis”.

La seconde partie opposant Julien Etchegaray à Antton Amulet, elle, n’a pas pu aller à son terme. Mené 33-25, Antton Amulet s’est blessé à l’adducteur et a dû abandonner. Julien Etchegaray a bien entamé sa partie (15-6) mais n’arrivait pas vraiment à mettre son jeu en place. Antton Amulet en profitait pour recoller au score à 15 partout. Etchegaray reprenait l’avantage grâce à quelques buts gagnants (il en a inscrits huit au total contre un seulement pour Amulet). Amulet revenait à un point (18-17) mais ne réussissait pas à égaliser.

C’est à la mi-partie que Julien Etchegaray a commencé à faire la différence en finissant les points au xare ou au pan coupé (31-22) mais Antton Amulet pouvait revenir à tout moment. Après un amorti réussi, Julien Etchegaray menait 33-25, mais en allant chercher la pelote, Antton Amulet s’est blessé à l’adducteur. Fin de la partie. Au prochain tour, Julien Etchegaray affrontera soit Mickaël Darmendrail, soit Bixintxo Bilbao. “J’ai encore beaucoup à apprendre en tête à tête mais je vais jouer ma carte à fond, confiait Julien Etchegaray, après la partie. Si c’est Bixintxo qui passe il faudra être costaud et dans tous les cas il faudra arriver bien et frais”.

Les parties du deuxième tour se joueront lundi 4 décembre prochain. A 15h, Ximun Lambert sera opposé à Antton Monce. Suivra à 16h, la rencontre entre Mickaël Darmendrail et Bixintxo Bilbao.

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.