Larralde-Bilbao et Waltary-Guichandut se sont imposés pour leur première partie de poule de Championnat de France de main nue Elite pro en deux à deux.

Ce vendredi 3 mars, au trinquet d’Arcangues, les favoris n’ont pas traîné sur la kantxa. Larralde-Bilbao et Waltary-Guichandut se sont imposés en à peine une heure de jeu face à leurs adversaires respectifs. Les deux parties du Championnat de France de main nue par équipes ont débuté un peu de la même façon. Pour la première qui opposait Larralde-Bilbao à Bielle-Lambert, les champions de France 2015 ont eu du mal à se mettre dans la partie pendant la première dizaine puis ont déroulé à partir de 8-8 pour mener rapidement 20-9.

Du côté de Waltary et Guichandut, la machine a eu plus de mal à se mettre en route. Ils ont été accrochés jusqu’à la mi-partie par Inchauspé et Amulet. Après six égalisations (dont la dernière à 21-21), Waltary et Guichandut ont pu enfin se libérer au score et mener 28-21. “Au début ça a été assez compliqué pour moi, je faisais pas mal l’essuie-glace, je n’avais pas adopté la bonne stratégie de jeu. Thierry Etcheto m’a vraiment très très bien guidé dans la partie aujourd’hui. Il a su me faire changer mon jeu et avec Waltary à la mi-partie on a parlé, on s’est dit qu’il fallait qu’on joue différemment”, confiait Peio Guichandut après la partie.

Même son cloche du côté de Peio Larralde après cette première partie de poule : “ce n’est jamais parfait dès la première rencontre. Il faut le temps de se mettre en place ensemble, le temps de prendre quelques parties dans les jambes”. Une fois lancés, les champions de France ont déroulé jusqu’à la fin. Ils ont toutefois eu un peu de mal à conclure. A 39-19, ils se sont laissés remontés jusqu’à 39-24 puis ont conclu la partie 40-24. Waltary et Guichandut, eux, sont restés solides jusqu’à la fin pour s’imposer 40-28. Une paire qui pourrait bien faire des étincelles dans ce championnat si les deux joueurs arrivent à bien jouer en équipe.

© Begira

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.