Le nouveau centre de cryothérapie Hotzapia à Anglet, m’a ouvert ses portes, le temps d’une séance. Eh oui, pour vous j’ai testé le caisson de cryothérapie à -120°C !

 

Ça peut paraître un peu dingue quand on dit qu’on a passé deux minutes dans un caisson à -120°C et pourtant, c’est tout à fait supportable. Oui oui, même pour une frileuse comme moi (pour ceux qui me connaissent) ! Et cette expérience, je l’ai vécue au centre Hotzapia* (le 1er centre de cryothérapie corps entier au Pays Basque) qui m’a gentiment accueillie à Anglet pour tester une séance de cryothérapie, en compagnie de deux autres blogueuses : Miaritz et Surfragettes (que je remercie au passage pour les photos).

Hotzapia, c’est un peu comme être à la maison. On entre et on laisse ses chaussures à l’entrée. Puis, vient le moment de se lancer dans l’inconnu. On enfile un peignoir blanc tout doux, des surchaussons et des chaussons fourrés ultra chauds qu’on a juste envie de ramener chez soi après la séance (j’ai essayé de négocier avec Brian, le gérant, sans succès). Pendant ce temps, la machine refroidit jusqu’à arriver aux fatidiques -120°C.

C’est le moment de rentrer. Je suis la première à passer. Oui, il en faut bien une mais l’avantage c’est que la machine sera un peu moins froide pour moi que pour mes acolytes. Une fois à l’intérieur, vient le délicat moment de retirer le peignoir et faire face à ce froid, tant redouté, pour ma part. Rassurez-vous, vous avez la tête en dehors du caisson et vous pouvez également sortir vos mains et les poser sur le rebord. C’est parti pour deux minutes. Je ne vais pas vous mentir, -120°C, on les sent passer. Mais il s’agit d’un froid sec, donc vraiment supportable. Le tout est de se concentrer sur autre chose. Avec Marta et Marion, pas de soucis, on a trouvé la solution : papoter ! Et d’après leurs dires, je m’en sors “comme une pro”.

Pour ceux qui aiment le dépassement de soi, cela peut être une expérience d’autant plus sympa. Les secondes passent et on se dit “allez tiens bon, c’est pour ton bien”. Personnellement, sur la fin, j’avais les mollets qui se contractaient un peu mais rien de bien méchant. Une fois les deux minutes terminées, on peut remettre le peignoir et là… Place à la détente.

En sortant du caisson, on se sent littéralement revigorée et détendue ! La chaleur nous enveloppe à présent et l’on peut profiter tranquillement de la salle de détente juste à côté, avec un bon thé et une musique apaisante. Le soir, on se sent vraiment dans un cocon. Adieu fatigue et mal de dos du jour. Bonjour énergie et relaxation. Je conseille vraiment les séances en groupe qui permettent d’échanger nos impressions après la séance et de passer un bon moment.

Si la cryothérapie est conseillée aux sportifs, les particuliers peuvent aussi y avoir recours, puisqu’elle possède différents bienfaits. Elle permet de soulager les inflammations, elle peut accélérer la récupération après une opération et a aussi un effet brûle-graisse (ça ne veut pas dire qu’il faut abandonner tout exercice physique).

Toutes les informations sur Hotzapia et retrouvez aussi le témoignage de Peio Larralde qui vous dévoile ses impressions dans cette interview.

© Miaritz et Surfragette

* Merci à Victoire, Brian et Ximun pour leur accueil

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.